Un bon cru, ce Chablis !

  • Chablis réalise une saison magnifique. Et ce n’est peut-être pas fini ! Photo DR
    Chablis réalise une saison magnifique. Et ce n’est peut-être pas fini ! Photo DR
Publié le

Promotion Honneur - Avec une seule défaite au compteur, Chablis a validé sa bonne saison en décrochant le bouclier "PH" de Bourgogne-Franche-Comté.

L’Yonne n’est pas une grande terre de rugby. Derrière Auxerre (Fédérale 3), les clubs sont peu nombreux à pouvoir faire vivre le rugby. Cette saison, un club a confirmé les bonnes dispositions entrevues les saisons précédentes. Chagny a en effet frappé un grand coup. Après une phase régulière bien menée, ponctuée d’une seule défaite, le 20 février, à Cluny (21-31), pour le compte de la douzième journée, l’équipe a vite acquis sa montée au niveau supérieur, avant de décrocher le bouclier de champion le 7 mai à Beaune. Le club, qui n’avait jamais évolué plus haut que la Promotion Honneur, a cassé son plafond de verre et devrait évoluer en Régionale 1 la saison prochaine. Il aurait pu monter plus tôt, mais il a refusé la montée au printemps 2020. "Comme beaucoup de clubs, rappelle le président, David Graillot. Nous n’avions pas de visibilité, nous ne savions pas si les sponsors suivraient."

Entre temps, il a été rassuré et a reçu un renfort de poids, avec l’arrivée sur le banc de Sébastien Coucheney, ancien entraîneur d’Auxerre. Son expérience et son expertise ont bonifié un groupe, constitué pour beaucoup de joueurs du cru. Il est difficile de recruter dans la région. Le club travaille beaucoup avec les écoles pour assurer le renouvellement des générations. "Nous ne recrutons pas. Nous bénéficions parfois du retour de joueurs avec l’expérience acquise dans des clubs qui jouent plus."

Mais la qualité est présente et le coach a su la mettre en valeur. "Nous avons affaire à un pro, se réjouit le dirigeant. Cela a donné une nouvelle dynamique au groupe." Pour sa première "vraie" saison à la tête du club – il a pris la présidence en juin 2019 et n’avait pas encore vécu de saison complète – David Graillot a également eu le plaisir de voir son club réaliser un carton plein. L’équipe réserve a également remporté le bouclier. Les Bourguignons vont maintenant se projeter vers les phases finales du championnat de France. Dimanche prochain, les joueurs de Sébastien Coucheney affronteront l’entente Fleury-Salles-Coursan, avec l’espoir de ne pas voir l’aventure s’arrêter trop tôt. Et faire de son bon cru 2022, un cru d’exception ?

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Sébastien FIATTE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?