XV de France - Les Bleus au Japon sans certains cadres

  • Charles Ollivon pourrait être le capitaine des Bleus au Japon
    Charles Ollivon pourrait être le capitaine des Bleus au Japon Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Pour la tournée estivale, le staff des Bleus devrait partir avec un contingent de jeunes joueurs, laissant quelques patrons au repos, et adapter sa préparation à des conditions météo difficiles…

Pour la tournée d’été du XV de France, la problématique est la suivante : il fera, à cette époque de l’année (les deux tests sont prévus les 2 et 9 juillet prochains), 30 degrés au Japon, avec un taux d’humidité probablement supérieur à 75 %. Des conditions pour le moins difficiles pour jouer au rugby, et ce quel que soit le niveau de préparation des Tricolores appelés par Fabien Galthié et son staff. Dans une récente interview, l’arrière de la sélection nippone et de l’ASMCA Kotaro Matsushima, blessé à l’épaule et forfait pour cette série de tests, nous disait ceci : « Il fera très chaud. Très chaud et très humide. Les Français risquent d’être surpris par ces conditions climatiques. Cela nous aidera peut-être… Les ballons seront très glissants, il faut y être habitué. Nous le sommes, nous… »

Afin de se sortir au mieux du traquenard que représenteront les cagnards asiatiques, le staff des Bleus devrait partir avec un contingent rajeuni par rapport au Tournoi des 6 Nations et à ce titre, des joueurs tels Jerome Rey (Lyon), Nolann Le Garrec (Racing 92) ou Jordan Joseph (Pau) sont évidemment attendus en sélection, dans la mesure où les clubs respectifs des deux premiers nommés ne disputent pas la finale du Top 14, le vendredi 24 juin, au Stade de France. Par ailleurs, la délégation tricolore quittera l’Hexagone au lendemain des demi-finales du Top 14 et au Japon, les quatre ou cinq premiers jours sur place seront exclusivement dédiés à l’acclimatation à la chaleur régnant sur le pays : les premiers entraînements devraient même se faire en marchant, les séances en opposition n’arrivant que la semaine suivante, au moment de préparer le premier test.

Ollivon capitaine ?

Après le grand chelem de ses troupes, le sélectionneur Fabien Galthié ne s’interdisait rien sur la composition du groupe France pour la tournée d’été et nous confiait même, début avril : « Si Greg Alldritt et Anthony Jelonch me disent : « Je suis en forme », ils auront le droit d’aller en tournée. Je m’entretiendrai avec eux avant.  De ce que l’on sait, les choses auraient pourtant évolué depuis et Toulousains et Rochelais, par exemple, pourraient pour certains d’entre eux (Uini Atonio, Gregory Alldritt, Romain Ntamack, Cyril Baille, Julien Marchand…) être laissés au repos, qu’ils disputent ou non la finale du championnat. À ce sujet, il semblerait aussi qu’Antoine Dupont, capitaine des Bleus pendant le Tournoi des 6 Nations et sur tous les fronts ces derniers mois, soit ménagé par son staff, laissant le brassard au Toulonnais Charles Ollivon si la « remontada » du RCT s’arrête plus tôt que prévu.

Par ailleurs, alors que le Fabien Galthié et son staff seront à la tête des Barbarians britanniques pour un match contre l’Angleterre le 19 juin à Twickenham, le sélectionneur pourrait en profiter pour sélectionner plusieurs joueurs français dans ce cadre (parmi ceux déjà éliminés en Top 14 évidemment). Cela permettrait pour ces derniers d’avoir un test international dans les jambes avant d’attaquer la tournée en terres nipponnes et de ne pas rester trop longtemps sans compétition, d’autant que les Brave Blossoms recevront deux fois l’Uruguay en juin avant d’accueillir les Bleus.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?