United Rugby Championship : les Sud-Africains comme à la maison

  • Les Stormers sont annoncés favoris à domicile.
    Les Stormers sont annoncés favoris à domicile. PA Images / Icon Sport
Publié le

La finale de la première édition d'URC sera 100% sud-africaine ce samedi au Cap. Les Bulls, victorieux surprise du Leinster, tenteront de chahuter des Stormers en pleine confiance et annoncés favoris à domicile.

Anciennement appelée Ligue celte, la première édition de l’United Rugby Championship (créé cette saison pour remplacer le Pro14, lui-même descendant de la Ligue celte) n’a plus grand-chose de celte. Dans ce championnat où des franchises sud-africaines, des provinces irlandaises, écossaises, galloises et italiennes s’affrontent, ce sont les Springboks qui ont fait la différence. En effet, la finale opposera les Stormers du Cap aux Bulls de Pretoria, samedi à 19 h 30, au Green Point Stadium (DHL Stadium). Une finale 100 % sud-africaine, forte en symbolique, à l’aube d’un autre changement majeur du rugby européen : l’arrivée de ces mêmes franchises en Champions et Challenge Cup.

Le Leinster, ultra dominateur en championnat depuis plusieurs saisons, peut témoigner en « avant-première »  de l’arrivée en force de l’Afrique du Sud dans l’hémisphère Nord. La province irlandaise, vexée de sa finale perdue en Champions Cup face à La Rochelle, paraissait ultra favorite de la compétition pour aller chercher un cinquième titre consécutif. Mais une bande affamée en a voulu autrement.

Les Stormers en favoris

En effet, les Bulls, entraînés par Pote Human, on cueillit le Leinster à Dublin (27-26) vendredi dernier. Au bout d’une saison en demi-teinte (onze victoires, sept défaites), les Bulls, quatrièmes de la saison régulière, montent en puissance (cinq victoires consécutives). L’exploit en terre irlandaise en est une preuve intangible. Ils peuvent compter sur la solidité de leur pack comptant notamment le talonneur Johann Grobbelaar, le deuxième ligne Ruan Nortjé et le troisième ligne et capitaine Marcell Coetzee.

En face, les Stormers, deuxièmes de la saison régulière, se dressent en favori de cette finale. Ils pourront en effet compter sur leur public, la finale se jouant au Cap (mais pas au Newlands, leur stade habituel), lieu de résidence de la franchise. Ils s’appuieront aussi sur leur dynamique de dix victoires consécutives. La dernière en date : celle, à l’arraché, en demi-finale face à l’Ulster, grâce à un essai à la 84e minute. Victorieux des Bulls à deux reprises durant la saison régulière, ils seront emmenés par le meilleur joueur de la saison, le troisième ligne centre Evan Roos et par une ligne d’arrière virevoltante composée, entre autres, de Warrick Gelant ou Damian Willemse.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Iker Lagrenade
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?