Rugby à XIII - Juillet, le mois de tous les dangers pour le Toulouse olympique

  • La saison toulousaine est pour l’heure un calvaire. Pour que ça n’en devienne pas un cauchemar, il va falloir gagner un maximum de matchs à domicile au cours de l’été.
    La saison toulousaine est pour l’heure un calvaire. Pour que ça n’en devienne pas un cauchemar, il va falloir gagner un maximum de matchs à domicile au cours de l’été. Midi Olympique - Stéphanie Biscaye
Publié le

Délicat voyage à Wigan pour le TO XIII, dernier et relégable, qui compte sur le calendrier du mois de juillet pour relancer sa saison.

Douze jours après la frustrante défaite (20-14) face à Castleford, qui a conforté un peu plus le club du président Sarrazain en fond de tableau, le Toulouse olympique va s’exporter au DW Stadium de Wigan. Un déplacement face au dernier vainqueur de la Cup et troisième au classement. Autant dire que pour la lanterne rouge, ce déplacement s’annonce périlleux même si à l’aller, l’équipe de Sylvain Houlès s’est inclinée avec les honneurs.

On se souvient que le 5 mars, Wigan s’était imposé à l’ultime minute de jeu (29-28) à la faveur d’un drop-goal de Harry Smith. Pour ce second face-à-face de la saison, le TO est dépourvu de deux leaders de jeu : le pilier Justin Sangaré touché à une cheville lors de l’entraînement avec le XIII de France.

Dimanche, à Albi, face au pays de Galles, le pilier Romain Navarrete a pris lui aussi le chemin de l’infirmerie (adducteurs). Quoi qu’il en soit vendredi soir du résultat, le sort ne sera pas pour autant scellé. En effet, l’avenir en Super League de Toulouse va (certainement) se décider lors du mois de juillet.

Cinq matchs, quatre réceptions

En ce septième mois de l’année, les Toulousains ne se déplaceront qu’à une seule reprise, le 9 juillet, au St James Park de Newcastle, pour se mesurer à leur concurrent direct, Wakefield, dans le cadre du Magic week-end. Un rendez-vous à quitte ou double. Quant aux 2, 16, 23 et 29 juillet, ce sera la pelouse d’Ernest-Wallon qui accueillera quatre rencontres. Dans l’ordre chronologique, les adversaires seront Hull KR, Leeds, Salford et Hull FC.

Hormis ce dernier, cinquième, les trois autres occupent la seconde partie du tableau. Les Rovers sont septième, Leeds huitième et Salford dixième. À chaque réception, on a bien compris que les Haut-Garonnais ambitionnaient la victoire. « C’est certainement le mois le plus important de notre jeune histoire en Super League, fait remarquer Sylvain Houlès. Il faut saisir cette chance de disputer ces quatre matchs à domicile d’autant que nous avons la chance d’évoluer dans un magnifique écrin. » 

Au sein du club, on compte aussi sur une mobilisation des supporters. Dans ce domaine, le service communication a proposé un forfait attractif de 25 € pour les quatre rencontres à domicile. « Si on veut rester en Super League, tous les soutiens sont bons à prendre. Les supporters font partie du club. En juillet, on aura besoin de leur soutien », ajoute Houlès.

Juillet sera donc le mois de tous les espoirs mais aussi de tous les dangers pour le TO !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?