Toulouse Olympique XIII : Magic ou tragic week-end ?

  • Après leur belle victoire face à Hull KR, les Toulousains de Paul Marcon vont affronter Wakefield pour la troisième fois de la saison. Dans ce match capital pour les deux équipes une victoire ferait revenir le TO à seulement deux points.
    Après leur belle victoire face à Hull KR, les Toulousains de Paul Marcon vont affronter Wakefield pour la troisième fois de la saison. Dans ce match capital pour les deux équipes une victoire ferait revenir le TO à seulement deux points. Photo Stéphanie Biscaye - Photo Stéphanie Biscaye
Publié le

À la faveur de son succès face à Hull KR, Toulouse a relancé sa saison. Samedi dans le cadre du Magic-Week-end, les Toulousains vont livrer un match capital pour le maintien face à Wakefield.

On dit que la patience est la mère des vertus. Au sein du Toulouse olympique, il a fallu attendre la dix-septième rencontre pour voir la prestation la plus aboutie des Olympiens. Samedi soir à Ernest-Wallon, les Rovers ont été plus que malmenés par des Toulousains désireux de mouiller chèrement leur maillot. Au final, Toulouse est retourné aux vestiaires avec une flatteuse victoire (28-6, le plus gros écart depuis le début de la saison). Ce succès toulousain a eu également raison du coach de Hull KR, Tony Smith lequel a été remercié quarante-huit heures après la rencontre. Une victoire également appréciée par le manager toulousain, Sylvain Houles.

« Cette victoire nous fait un bien fou au moral. On avait bien préparé cette rencontre. Tant dans l’organisation défensive que sur les chaînes offensives, la copie rendue est parfaite. J’ai un petit regret, celui d’avoir encaissé un essai dans le dernier quart d’heure. Il faut maintenant surfer sur cette victoire pour aller décrocher le maintien. Mais, il ne faut pas non plus s’enflammer. Nous avons remporté un match, mais à ce jour, nous sommes toujours derniers et relégables. »

Plus que la satisfaction de la victoire, Toulouse a réduit l’écart avec son poursuivant direct, Wakefield, le dernier non relégable. Désormais, quatre points séparent la lanterne rouge toulousaine du Trinity. Samedi à Newcastle dans le cadre du Magic week-end, l’équipe du président Sarrazain peut en cas de victoire réduire encore plus son écart sur son poursuivant direct puisque les deux formations vont se retrouver sur l’herbe du Saint James Park.
 

« Wakefield sait gérer ces matchs à pression »

Pour la troisième fois de la saison, Toulouse et Wakefield vont croiser le fer. Les deux précédentes oppositions ont honoré le Trinity et Toulouse. Le 11 mars à Wakefield, le Trinity (18-6) s’est imposé. Le 15 mai à Ernest-Wallon, les Toulousains ont pris leur revanche (20-14). Pour cette troisième confrontation, la pression semble beaucoup plus sur le Trinity qui sera privé d’un de ses leaders de jeu, le centre Bill Tupou. Et surtout, l’équipe de Willie Poching reste sur deux cuisantes défaites à Salford (74-10) et dimanche lors de la réception de Wigan (46-22). « Wakefield est en ce moment dans le dur, mais cette équipe a encore de la ressource, prévient Sylvain Houles. C’est une équipe habituée à jouer le maintien. Elle sait gérer ces matchs à pression et à enjeu. N’oublions pas qu’elle est devant nous au classement. Même si nous nous imposons samedi, on conservera la dernière place. J’ai prévenu mes joueurs qu’un match très difficile nous attend. Restons humbles ! »

Dans cette rencontre capitale pour le maintien, l’encadrement toulousain a réitéré sa confiance totale à l’équipe victorieuse des Hull KR. Samedi après-midi, les Toulousains vont faire en sorte que ce week-end soit magique et non tragique. Une défaite remettrait les Olympiens à six longueurs de retard de son principal concurrent direct.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?