Fédérale 3 - Roubaix : Damien Couvreur, en durée indéterminée

  • Champion de France avec les féminines du LMRCV en 2016, Damien Couvreur se lance dans une nouvelle aventure dans le Nord. Champion de France avec les féminines du LMRCV en 2016, Damien Couvreur se lance dans une nouvelle aventure dans le Nord.
    Champion de France avec les féminines du LMRCV en 2016, Damien Couvreur se lance dans une nouvelle aventure dans le Nord.
Publié le

L'ancien responsable des filles de Lille-Villeneuve-d'Ascq rentre dans le projet roubaisien pour en faire une place forte du rugby nordiste.

Après deux saisons en Belgique auprès d’Ottignies (première division) puis une année sabbatique de récupération post-covid, l’entraîneur Damien Couvreur va faire son retour en France, toujours dans le Nord, et cette fois à Roubaix. Il s’était rendu célèbre dans les Hauts-de-France en tant que manager des Villeneuvoises. Dès sa prise de fonction en 2010, il avait conquis avec elles un titre en Armelle-Auclair (D2) en 2011, à la fin de sa première saison, puis l’équipe s’était qualifiée en demi-finale du Top 8 la saison suivante. La trajectoire météorite des «Putains de Nanas» les avaient conduites à leur titre de 2016. En 2018, Après huit années de travail avec elles, avant de partir en Belgique entraîner une équipe de garçons, Couvreur affichait un palmarès très éloquent dans le rugby féminin français. Il y avait posé un pied par hasard, à la suite de sa décision d’arrêter de jouer, en raison de blessures à répétition. Rochelais de naissance, professeur d’EPS, il avait été muté dans le Nord et avait joué à Lille, en Fédérale 1. Les Villeneuvoises cherchaient un entraîneur compétent. Bingo, leur association allait vraiment faire des étincelles.

Un complexe à sortir de terre

Quatre ans après son départ de cette riche aventure, Damien Couvreur revient donc dans sa région d’adoption auprès d’un club en pleine mutation. C’est Yann Defives, son ancien entraîneur à Lille, qui l’a fait venir. Tous les deux ont travaillé ensemble aussi à la section sportive du lycée d’Haubourdin. Un entraîneur des seniors partait, il fallait le remplacer et Damien Couvreur coulait des jours paisibles non loin. Les dirigeants roubaisiens se sont entendus pour le faire venir sur un contrat à durée indéterminée. «C’est vrai que dans le sport, on signe davantage de contrat à durée déterminé. Nous avons choisi un engagement différent, qui montre bien que nous sommes partis sur une collaboration de longue durée. Damien est un entraîneur entraînant, droit sur les valeurs, et qui fait progresser ses groupes», explique Yann Defives. «Le projet qui m’a été présenté est très intéressant, estime Damien Couvreur. Sur le plan sportif, j’avais très envie de me relancer. J’ai profité de mon année sabbatique pour me remettre à jour sur les méthodes d’entraînement. Nous allons pouvoir travailler avec une équipe déjà très performante. Et sur le plan extra-sportif, Roubaix présente un projet à grandes perspectives.»

Dans l’optique des JO 2024, la mairie a financé à hauteur de 4,5 millions d’euros la rénovation du complexe sur lequel évoluent les Roubaisiens. Un premier terrain d’entraînement passera en synthétique dés cet été. Un deuxième sera dimensionné spécialement pour le rugby à toucher. Le club va créer une sections pour ses anciens auprès de la Fédération de touch’rugby. Et surtout, un bâtiment de prés de 900 mètres carrés sera édifié, avec un club-house immense assorti d’une cuisine professionnelle, et des vestiaires de grandes dimensions. «Quand tout sera fini, nous aurons quatre terrains, dont deux en synthétique, des vestiaires confortables et un espace de convivialité superbe, détaille Yann Defives. Ce sera un outil de travail formidable. Nous voulons accélérer le développement du club sur ce projet. En ce sens, le recrutement de Damien correspond tout à fait à cette idée.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Guillaume CYPRIEN
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?