Les Aixois gardent le top 6 dans le viseur

  • Le demi de mêlée Jonathan Ruru fut l’une des révélations de la saison passée. L’effectif aixois reposera une nouvelle fois sur son dynamisme. Mais les renforts enregistrés à tous les niveaux permettent à Aix-en-Provence de postuler plus que jamais aux places qualificatives. Photo Icon Sport
    Le demi de mêlée Jonathan Ruru fut l’une des révélations de la saison passée. L’effectif aixois reposera une nouvelle fois sur son dynamisme. Mais les renforts enregistrés à tous les niveaux permettent à Aix-en-Provence de postuler plus que jamais aux places qualificatives. Photo Icon Sport
Publié le

Ayant échoué à deux petits points des phases finales la saison dernière, le club aixois entend franchir un cap lors du prochain exercice.

Les hommes de Mauricio Reggiardo ont sans doute "ruminé" quelques jours durant le fait d’avoir échoué à deux points de Colomiers lors du sprint final à la qualification la saison passée. La faute à une phase aller manquée où le XV aixois avançait à un rythme de relégable alors que lors de la phase retour, il a accéléré pour s’offrir quasiment un rythme de premier de la classe.

Cette différence de tempo aura eu raison des espoirs aixois. Mais, pour valider cette saison réussie et inégalée jusqu’ici avec cette septième place à l’arrivée, les Aixois doivent confirmer ce bon résultat en essayant bien entendu de faire mieux ! Et faire mieux, c’est enfin aller chercher cette qualification pour les phases finales que Provence Rugby espère, souhaite depuis quelque temps déjà. "Oui, clairement, notre objectif c’est faire mieux que l’an passé, à savoir intégrer le top 6, martèle le manager général Mauricio Reggiardo. Nous devons nous appuyer sur les six derniers mois qui ont été plutôt bons et on va bien entendu améliorer nos secteurs encore déficients comme la discipline qui nous aura coûté cher. Et dans ce sens, l’arrivée dans le staff de l’arbitre consultant Tual Trainini va nous faire du bien. Il faudra également améliorer la conquête et soigner encore notre défense, nettement plus efficace lors de la phase retour. On va avoir une préparation qui va monter crescendo, on a renouvelé le staff et je crois pouvoir dire déjà que nous sommes tous connectés, il y a une réelle complicité, tout se passe très bien, on échange et ce staff jouit d’une très forte expérience et cela va inévitablement nous apporter un plus avec un recrutement plutôt bien équilibré. Maintenant, il va falloir passer de la parole aux actes et entrer dans le vif du sujet dès l’entame du championnat. Ne pas avoir du retard à l’allumage pour demeurer dans nos objectifs !"

Un staff XXL

Et, effectivement, comment ne pas mettre en avant un staff XXL très expérimenté avec les arrivées de Jacques Delmas en charge des avants et de Stéphane Glas pour les lignes arrières. On ne présente plus ces deux coachs au palmarès impressionnant et au savoir incontestable. Sans oublier l’apport du consultant arbitrage Tual Trainini qui va apporter sa touche pour corriger une discipline trop souvent friable. Le tout avec Rémy Ladauge, satisfaisant dans son rôle d’entraîneur de la défense et qui a su changer en partie, avec les joueurs, le visage de Provence Rugby lors de la phase retour.

Le manager général Mauricio Reggiardo aspire à coordonner sans fausse note ce staff fixé sur un seul objectif, le top 6 ! Il ne faudrait pas non plus oublier les neuf recrues et peut-être une ou deux encore durant la préparation, qui ont été choisies pour étoffer le groupe existant et offrir une plus-value collective au groupe.

"Nous avons déjà une très bonne entente à quatre, souligne Jacques Delmas, chacun doit trouver sa place pour apporter le meilleur. Bien entendu, on va essayer de changer quelques détails par rapport à la saison dernière, le tout pour apparaître plus performant notamment au niveau de la conquête. Le club est ambitieux, c’est vrai, l’expérience du staff est réelle, les recrues devraient aussi renforcer et donc enrichir l’ensemble déjà en place. Maintenant, on le sait tous, ce sont les résultats sur le terrain qui comptent. À nous tous ensemble de faire en sorte de réaliser une belle saison et d’atteindre notre objectif commun ! Rien ne sera simple bien sûr, les saisons de Pro D2 sont toujours difficiles mais on va tout faire pour donner le meilleur et être performant tout au long de la saison." Provence Rugby, en se donnant les moyens de ses ambitions, espère réussir dans sa quête pour franchir un nouveau palier et s’ancrer dans le haut de tableau du Pro D2.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?