Revue de l'élite - Deuxième ligne : Tom Staniforth, un colosse en état de grâce

  • Tom Staniforth (Castres).
    Tom Staniforth (Castres). Icon Sport - Icon Sport
  • Florian VERHAEGHE (Montpellier).
    Florian VERHAEGHE (Montpellier). Icon Sport - Icon Sport
  • Paul Willemse (Montpellier).
    Paul Willemse (Montpellier). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le surpuissant deuxième ligne du co a été un des facteurs déterminants de la magnifique saison des tarnais.

Il a tout croqué, ou presque. Tom Staniforth n’a laissé que des miettes à la concurrence, et s’est installé comme le numéro 1 des numéros 5 au sein de sa propre équipe mais aussi à l’échelle du Top 14. C’est bien simple, le deuxième ligne tarnais a réussi à peu près tout ce qu’il a entrepris cette saison. Ses lignes statistiques sont affolantes : il est, et de loin, le joueur le plus utilisé de la saison à son poste. On le vit au four et au moulin de septembre à juin, assénant percussions, délivrant courses folles et plaquages létaux, le tout sans jamais être remplacé, ou presque.

Jugez plutôt à quel point les chiffres sont fous : Tom Staniforth a joué les vingt-huit matchs de la saison (vingt-six de phase régulière et les deux de phase finale), en étant vingt-huit fois titulaire et en étant remplacé seulement quatre fois… Cette donnée, à elle seule, résume à quel point le joueur à su se fondre dans le moule tarnais. Son manager Pierre-Henry Broncan, qui eut le nez creux au moment d’aller chercher en Australie ce colosse jovial inconnu de notre côté du globe, loue d’ailleurs en permanence sa capacité d’adaptation tant au rugby qu’au mode de vie français. Et on a beau essayer de chercher un match où il ne fut pas bon cette saison, il est difficile d’en trouver un.

Au vrai, il fut même un des seuls Castrais à ne pas passer au travers de la finale de Top 14 de triste mémoire, le 24 juin dernier, surnageant bien au-dessus du niveau de la prestation collective de son équipe. Infatigable défenseur, Staniforth fut aussi le meilleur plaqueur de la saison régulière tous clubs confondus (lire le chiffre). Bref, il a mené une saison de haut vol !

Le classement

● 1. Tom STANIFORTH Castres. Né le 13/08/1994. 1, 97 m, 114 kg. Temps de jeu : 1960 minutes - Point : 0 - Sélection : 0

● 2. Florian VERHAEGHE Montpellier. Né le 27/04/1997. 2, 02 m, 105 kg. Temps de jeu : 1476 minutes - Points : 10 - Sélections : 0

● 3. Paul WILLEMSE Montpellier. Né le 13/11/1992. 1, 99 m, 129 kg. Temps de jeu : 585 minutes - Points : 10 - Sélections : 22

● 4. Florent VANVERBERGHE Castres. Né le 22/07/2000. 1, 90 m, 115 kg. Temps de jeu : 1297 minutes - Points : 15 - Sélection : 0

● 5. Thibaud FLAMENT Toulouse. Né le 29/04/1997. 2, 03 m, 110 kg. Temps de jeu : 978 minutes - Points : 5 - Sélections : 8

● 6. Will SKELTON La Rochelle. Né le 03/05/1992. 2, 03 m, 135 kg. Temps de jeu : 1124 minutes - Points : 15 - Sélections : 24

● 7. Thomas LAVAULT La Rochelle. Né le 03/05/1999. 1, 99 m, 102 kg. Temps de jeu : 947 minutes - Points : 5 - Sélections : 2

● 8. Rory ARNOLD Toulouse. Né le 01/07/1990. 2, 08 m, 126 kg. Temps de jeu : 1352 minutes - Points : 15 - Sélections : 29

● 9. Kane DOUGLAS Bordeaux-Bègles. Né le 01/06/1989. 2, 01 m, 115 kg. Temps de jeu : 1702 minutes - Point : 0 Sélections : 31

● 10. Emmanuel MEAFOU Toulouse. Né le 12/07/1998. 2, 02 m, 145 kg. Temps de jeu : 864 minutes - Points : 10 - Sélection : 0

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
David BOURNIQUEL
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?