Franck Pourteau (Rouen) : « Pour m’affirmer j’ai besoin de légitimité »

  • Franck Pourteau, demi d’ouverture de Rouen. Franck Pourteau, demi d’ouverture de Rouen.
    Franck Pourteau, demi d’ouverture de Rouen.
Publié le

C’est un joueur ambitieux qui vient de rejoindre Rouen. Franck Pourteau est à la croisée des chemins d’une carrière qui l’a emmené aux quatre coins du pays.

Il a tout connu, la formation dans les plus grands clubs de l’Héxagone, (Toulouse, Racing, …), il a aussi brillé à Grenoble avec une grosse saison en 2017-2018 (dix-sept matches joués) et une descente mal vécue. La saison suivante est compliquée, et le départ vers d’autres cieux inéluctable. Ce sera Montauban. Après deux saisons à l’USM, correctes mais pas folles non plus, barré au poste par un Jérôme Bosviel indéboulonnable quand il n’était pas blessé, on pourrait se dire que Franck Pourteau est un baroudeur. Mais il est surtout en quête de projet. Nicolas Godignon a bien flairé le potentiel du joueur, ce feu en sommeil et qui ne demandait qu’à être ravivé. Il l’a appelé tôt et a su trouver les mots, pour faire venir en Normandie un des nombreux adeptes de la chocolatine.

Alors, on peut se dire que c’est un joueur qui n’a jamais vraiment réussi à s’affirmer nulle part, qu’il va falloir qu’il trouve sa place. Mais avec tous les clubs faits, on en oublie presque que le jeune homme n’a que 26 ans et que le gros de sa carrière est encore devant lui.

À l’image d’un Nadir Megdoud, venu reprendre du plaisir de jouer à Rouen l’an passé et serial marqueur d’essais, Franck Pourteau doit lui aussi croire en sa bonne étoile. Comme il l’avoue lui-même, "pour s’affirmer, il a besoin de légitimité" et cette dernière se gagne sur le terrain.

Pourteau l’avoue, il parle peu. Ce n’est pas un leader de vestiaire, mais s’il se sent bien dans un groupe, il peut devenir un leader de jeu.

Tirer le club vers le haut

D’autres contacts, il en avait. Mais le challenge normand lui a plu et il a pris fait et cause pour les Lions, pour les deux saisons à venir. Les objectifs du groupe, il attend d’en parler avec tous mais un milieu de tableau - ou en tout cas se sauver le plus vite possible - serait le minimum.

Le groupe est solide et complet. En termes d’infrastructures, Pourteau reconnaît qu’une belle marge de progression est possible.

Tout est fait pour aller dans le bon sens, et permettre au groupe d’être moins parasité par les failles du quotidien.

Pourteau est prêt aussi à endosser ce numéro 10. En gardant dans un coin de sa tête le souvenir de Jordan Michallet, mais en pensant aussi à faire de bons matchs et à tirer le club vers le haut. Avec l’enchaînement des rencontres, le rythme va revenir et la forme avec, lui permettant de gagner ce brin de confiance qui lui fait défaut, parfois. Faire ses preuves sur le terrain, être performant, respecter le poste et les consignes, voilà les objectifs de Franck Pourteau.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
G.L.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?