Les Dragons visent la passe de deux face à Castelford

  • Après leur victoire face à Wakefield, les Dragons catalans avec le retour de Dylan Napa lancent le sprint final vers la qualification ce soir à Castelford. Après leur victoire face à Wakefield, les Dragons catalans avec le retour de Dylan Napa lancent le sprint final vers la qualification ce soir à Castelford.
    Après leur victoire face à Wakefield, les Dragons catalans avec le retour de Dylan Napa lancent le sprint final vers la qualification ce soir à Castelford. Nicolas Parent - Nicolas Parent
Publié le

Le match de la 23e journée de Super League mettra aux prises ce vendredi soir les Dragons catalans aux Tigers de Castleford.

Les Dragons catalans séjournent en Angleterre depuis samedi dernier et jusqu’à ce samedi 13 août. Le but ? Préparer de la meilleure des manières ce deuxième match en cinq jours outre-Manche. Après la performance arrachée avec caractère 20 à 16 dimanche à Wakefield, les Catalans du président Bernard Guasch ont rendez-vous à Castleford ce soir (21 heures). Ce match de la 23e journée lance le sprint final à cinq étapes de la fin de la phase régulière.

Les Dracs, privés de treize titulaires à Wakefield, ont vu Tiaki Chan (suspendu deux matchs), Arthur Romano (probable opération du genou et fin de saison) et Fouad Yaha (raison familiale) quitter le groupe. Bonne nouvelle par contre dans l’autre sens, puisque le puissant pilier australien, Dylan Napa – après avoir purgé ses cinq matches de suspension – sera sur le pré ce soir. Autres retours, ceux de l’ouvreur Mitchell Pearce, du trois-quarts centre Dean Whare, de l’arrière Sam Tomkins, du deuxième ligne Joe Chan et de l’ailier Matthieu Laguerre. Jordan Dezaria, Julian Bousquet, Gil Dudson, Mike McMeeken, Matt Whitley, Mika Goudemand et Benjamin Garcia sont toujours forfaits et il portant à dix le nombre de joueurs indisponibles pour cette échéance en y incluant les absents liés au match de Wakefield (Tiaki Chan, Arthur Romano et Fouad Yaha). "Ce que nous venons de faire à Wakefield est juste énorme. C’est l’une des plus belles victoires de l’histoire des Dragons catalans. Nous n’étions que dix-sept à l’échauffement, sans aucun joker, deux joueurs présents (Rougé et Yaha, N.D.L.R.) venaient de perdre un de leur grand-parent et on se présentait avec onze français sur la feuille de match. Mais les joueurs ont mis un cœur énorme, une envie de tenir le résultat de folie et c’est passé", s’est satisfait Steve McNamara.

Un coach qui malgré l’enjeu et la pression du résultat n’a pas souhaité prendre de risque à Wakefield en ménageant le trio Tomkins, Pearce, Whare qui aurait pu jouer sans être en pleine possession de ses moyens. Et le coup de poker est passé pour l’entraîneur qui peut désormais compter sur ses éléments clés à cinq journées de la fin.

Prendre la revanche

La courte semaine de préparation organisée à Leeds et dans le quartier d’Headingley a donc été perturbée par la mauvaise nouvelle au sujet du genou gauche d’Arthur Romano. Ce dernier rencontrera un spécialiste à Montpellier en début de semaine pour juger de la nécessité fortement probable de passer par l’intervention chirurgicale. Une nouvelle qui met fin à la saison du joueur de bientôt 25 ans et qui fragilise sérieusement ses chances de disputer la Coupe du monde cet automne.

Cette saison de Super League qui exige de gros enchaînements de rencontre en plein été et en fin de saison, met tous les clubs dans le dur. "C’est la même chose pour tout le monde. On n’a qu’à regarder les numéros des squads de toutes les équipes pour voir qu’il y a énormément de blessés avec de nombreux jeunes appelés tous les week-ends", conclut L’assistant coach Thomas Bosc qui comme le reste de l’encadrement regarde devant. Les Dragons ont rangé les calculettes depuis un mois et la mauvaise passe qui a relégué l’équipe de la deuxième à la quatrième place. Désormais, seules "la performance et la constance" intéressent les entraîneurs qui ambitionnent de prendre leur revanche ce soir à Castleford, là où justement ils ont perdu aux prolongations 17 à 16 le 26 juin dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Bruno ONTENIENTE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?