Amical - Pau veut imposer son jeu face à Mont-de-Marsan

  • La Section paloise de Zack Henry compte imposer son rythme aux Montois.
    La Section paloise de Zack Henry compte imposer son rythme aux Montois. Icon Sport
Publié le

Une semaine après leur victoire nette mais pas parfaite contre Biarritz, la Section paloise compte imposer un autre rythme aux Montois.

Vendredi dernier, les Palois s’imposaient 22-0 contre Biarritz pour leur premier match de préparation, un score bateau. Pourtant, les Béarnais n’étaient pas satisfaits, défaillants sur le jeu au sol et surtout trop pénalisés. Alors cette semaine la Section a travaillé sur ces axes-là, mais pas seulement selon Antoine Nicoud, coach de la défense : « On a aussi beaucoup bossé sur les contacts, défensifs comme offensifs. L’idée sur ce match, c’est vraiment d’imposer notre jeu à l’adversaire ».

Même si la Section paloise fera une opposition de ligne dans deux semaines contre l’Aviron bayonnais, elle a fait le choix de disputer ses deux premiers matchs amicaux contre des écuries de Pro D2. Les Palois pourraient alors craindre que leur préparation ne soit pas à la hauteur de ce qui les attend à la reprise du championnat.

Mais le membre du staff des Vert et Blanc ne voit pas les choses de cette façon : « Quand le match contre Mont-de-Marsan a été organisé, ils caracolaient en tête de la Pro D2, c’est une grosse équipe. Aussi, ne pas traverser la France pour un match de préparation c’est un avantage. Notre préparation est locale, on a la chance d’avoir de très bonnes équipes dans le coin. »

« Voir le plus de monde possible »

Alors bien sûr, le staff palois espère voir son équipe réaliser un match complet et plus encourageant que contre Biarritz, mais ils veulent aussi voir de nouveaux joueurs sur le pré. Un roulement s’effectue du côté de la section notamment à cause du Supersevens. Le groupe contre Mont-de-Marsan sera donc composé de nouvelles têtes par rapport à la rencontre face au BO : « Pour l’instant on a vu que 30 joueurs contre Biarritz, vendredi on veut voir d’autres compétiteurs. Il y a eu un renouvellement dans le groupe, on changera le pack à la mi-temps pour voir le plus de monde possible. En fait, on est surtout à la recherche d’un groupe de 34 hommes homogène et pas seulement d’un simple quinze de départ », assure Antoine Nicoud.

Dans ce roulement, la Section paloise qui souhaite également être plus que compétitive lors du Seven, devra trouver de la stabilité et surtout ne pas oublier les bases comme le rappelle le coach de la défense : « On va tout simplement se rôder. On veut maîtriser notre rugby et voir une équipe enthousiaste quand elle a le ballon ».

À noter le retour du troisième ligne Sacha Zergueur qui s’était fait opérer de l’épaule au printemps dernier.

Le groupe

Calles, Capelli, Cummins, Delhommel, Ducat, Gorgadze, Hewat, Joseph, Maximin, Papidze, Parrou, Puech, Rey, Ruffenach, Sénéca, Tokolahi, Van Dyk, Whitelock, Zegueur ; Attissogbe, Daubagna, Debaes, Gailleton, Henry, Laporte, Levron, Pinto, Roudil, Tuimaba, Vatubua

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierre MAGNE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?