Colomiers au service du collectif face à Carcassonne

  • Les Columérins sont d’attaque pour cette nouvelle saison. Photo Stéphanie Biscaye
    Les Columérins sont d’attaque pour cette nouvelle saison. Photo Stéphanie Biscaye - Stéphanie Biscaye
Publié le

Le premier défi qui attend les Columérins face aux hommes de Christian Labit n’est pas des moindres. Cette Colombe impatiente de retrouver les terrains devra imposer son rythme pour débuter cette nouvelle aventure avec des certitudes.

« Enthousiastes et déterminés », assure Julien Sarraute. Le technicien columérin le sait bien, l’état d’esprit de son groupe sera précieux pour tenir la distance d’un championnat toujours plus exigeant. Alors avant de parler technique et objectif, l’entraîneur explique : « Ce que j’ai envie de voir c’est bien sûr la volonté et la détermination de mettre notre jeu en place dans un souci d’efficacité mais j’ai aussi envie de voir des joueurs passionnés par le jeu et la compétition. Chaque match est rempli d’enjeux donc ce que je souhaite c’est que les joueurs prennent du plaisir et se libèrent de la pression ». Voilà qui est dit pour ce qui est de l’état d’esprit. Mais pour avoir une équipe passionnée, sûre de ses forces et qui utilise la pression à bon escient, pas de secret, les qualités techniques reviennent au cœur du débat.

Des erreurs à gommer

Ces Columérins doivent être performants et pour cela, Julien Sarraute est clair : « J’attends de chaque joueur qu’ils soient dans une volonté de progression individuelle avec le même leitmotiv : être performant pour se mettre au service de l’équipe. La technique est propre à chaque joueur mais je veux qu’ils soient rigoureux dans l’efficacité de ce qu’ils mettent en place ». Performer individuellement pour se mettre au service de l’équipe, un discours martelé tout au long de la préparation estivale et qui rendra son verdict sur le terrain, seul endroit ou règne la vérité des efforts entrepris. Si l’entraîneur semble satisfait de l’état d’esprit affiché lors des deux matchs de préparation face à Soyaux-Angoulême et Bayonne, quelques détails techniques doivent encore être améliorés : « Il y a de bonnes choses sur l’investissement des garçons et dans le secteur défensif. Mais il y a eu beaucoup de déchets techniques et il va vraiment falloir améliorer ça si l’on veut performer. Il faut de la maîtrise technique sur la passe, sur la posture, les habilités sur les zones de rucks… Sur tous les détails du jeu ». Et si les satisfactions dans le secteur défensif tombent à pic à l’aube d’un duel face aux remparts carcassonnais, les déchets techniques, eux, doivent être corrigés. Et pour être à la hauteur d’une équipe qui sait désormais qu’elle est capable de rivaliser avec les meilleurs, la Colombe ne devra laisser que peu d’occasions à ces Carcassonnais qui n’ont pas pour habitude de gâcher leurs munitions : « Il faut absolument avoir le ballon, c’est un point essentiel pour mettre notre jeu en place. On sait que Carcassonne est une équipe très dense qui maîtrise ses fondamentaux. Ils sont très efficaces défensivement et performant en conquête, détaille Julien Sarraute. On s’attend à un gros combat et c’est à nous de relever ce challenge. On a la volonté de vivre une belle aventure et pour cela il faudra gagner le plus de matchs possible ». À commencer par celui-ci. Les Columérins savent donc à quoi s’attendre et devront oser mettre en place ce jeu libéré qui leur va si bien.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Manon MOREAU
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?