Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • L'ancien ailier des Wasps, Christian Wade, a disputé une étape de Supersevens avec le Racing 92.
    L'ancien ailier des Wasps, Christian Wade, a disputé une étape de Supersevens avec le Racing 92. Icon Sport
Publié le

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'international sont au programme !

Racing 92 : Wade se rapproche

Le Racing 92 a créé la surprise avec la présence de l’ailier international anglais Christian Wade pour la troisième étape de l’In Extenso Supersevens qui s'est joué à Pau. Âgé de 31 ans, l’ancien joueur des Wasps avait décidé de se lancer dans le football américain en 2018 mais il a exprimé le désir de revenir au rugby. Il pourrait s’engager avec le club francilien dans les prochains jours comme joker médical de Regan Grace.

Racing 92 : inquiétude pour Fickou

Gaël Fickou est sorti blessé en fin de première mi-temps du match amical face à Brive. Le trois-quarts centre international du Racing 92 semblait souffrir de la jambe droite. Fickou n’a plus rejoué de la rencontre... Les craintes étaient de mise à huit jours de la réception de Castres en ouverture du Top 14.

Stade français : Laumape a payé pour être libéré

Libéré à sa demande de ses deux dernières années de contrat par le Stade Français, le Néo-Zélandais Ngani Laumape a annoncé mercredi qu’il s’est engagé avec les Kobelco Steelers, une franchise japonaise. Dans cette affaire, le club de la capitale a finalement obtenu un large dédommagement financier suite au préjudice. En effet, Ngani Laumape avait fait part de ses envies de départ fin mai, début juin, mettant ces derniers dans une situation délicate pour tenter de combler son départ.

Aussi, si Laumape a officiellement été libéré de ses deux dernières années de contrat qu’en date du 1er août, c’est parce que des négociations avaient été engagées entre les deux parties afin de trouver un accord ménageant les intérêts du club de la capitale. Or, selon nos informations, le Stade français a obtenu un large dédommagement financier de la part de son joueur, après que ce dernier eut négocié son nouveau contrat au Japon.

Toulon : un maillot en faveur de la protection des mers et des océans

Le Rugby club toulonnais a dévoilé vendredi son maillot extérieur pour la saison 2022-2023. Les Varois évolueront avec un bleu turquoise, loin de leurs couleurs traditionnelles, pour sensibiliser à la protection des mers et des océans, avec un programme intitulé « RCT Mers et Océans ». À travers sa fondation, le RCT reversera à ses associations partenaires 3 euros par maillot vendu.

Biarritz : des repreneurs se sont manifestés auprès de la mairie

La maire de Biarritz Maider Arosteguy a indiqué sur l’antenne de France 3 que des repreneurs se sont manifestés ces derniers mois auprès de la collectivité. Elle a précisé à « Sud Ouest » que des échanges « confidentiels » avaient eu lieu à deux reprises avec les conseils de deux entités intéressées par le rachat de la société sportive détenue par le groupe Gavekal.

Biarritz : Couzinet reste à la tête de l’association

En avril dernier, les Galactiques (David Couzinet, Jérome Thion, Imanol Harinordoquy, Dimitri Yachvili…), à la tête du secteur associatif du BOPB depuis décembre 2021, avaient au fil d’une réunion été destitués de l’association du club et une liste menée par Nicolas Brusque avait alors été élue. Dans la foulée, David Couzinet, le président de l’association, avait contestée l’authenticité de cette assemblée générale et saisi la justice.

Selon nos confrères de Sud Ouest et France Bleu Pays Basque, le tribunal de Bayonne a donc annulé jeudi les effets du scrutin d’avril 2022 et de ce fait, David Couzinet et ses colistiers restent donc aux commandes du secteur amateur du club basque. De son côté, Serge Blanco a évoqué dans un communiqué «une victoire judiciaire» et demande que « que Monsieur Couzinet et ses colistiers, en tirent toutes les conséquences. Ils doivent cesser leur politique d’obstruction systématique qui vient d’être condamnée par cette décision judiciaire et enfin, admettre dans l’intérêt de l’association Biarritz Olympique Rugby et de ses membres, la désignation des nouveaux membres du Conseil d’administration et de son Président, Monsieur Guillaume Raoulx, telle qu’elle résulte de la dernière assemblée générale

Auckland : Umaga de retour

C’est un symbole des All Blacks qui s’apprête à faire son retour chez les Auckland Blues. Tana Umaga (74 sélections) retrouvera le staff des Blues avec un rôle de consultant la saison prochaine. Il sera notamment en charge de la performance et de la stratégie de l’équipe. Autrefois entraîneur en chef des Blues, il avait été ensuite entraîneur de la défense avant de quitter le club en 2021 pour se consacrer à la vente de compléments alimentaires.

Northampton : Lyogun sur le long terme

Le pilier gauche Emmanuel Iyogun a signé un nouveau contrat «à long terme» avec les Northampton Saints a indiqué le club anglais. Le joueur, âgé de 21 ans, a fait 25 apparitions depuis ses débuts en équipe première en 2020, dont 20 la saison dernière.

Wasps : un « Américain » en seconde ligne

Le club anglais des Wasps a officialisé l’arrivée du deuxième ligne Cam Dodson qui évoluait jusqu’à présent dans la Major League Rugby aux états-Unis. à l’essai cet été, il a su convaincre les dirigeants de lui offrir un contrat. Le joueur de 26 ans a grandi à Stoke en Angleterre mais il est devenu professionnel grâce au rugby universitaire aux Etats-Unis avant d’intégrer les Gilgronis d’Austin en MLR.

Australie : Kerr-Barlow devra patienter

Le demi de mêlée de La Rochelle Tawera Kerr-Barlow avait déclaré qu’il serait prêt à jouer avec l’Australie. L’ancien All Black (29 sélections) peut postuler en raison des nouvelles règles d’éligibilité puisqu’il n’a plus joué pour la Nouvelle-Zélande depuis 2017. Le sélectionneur des Wallabies, Dave Rennie, n’est pour l’instant pas intéressé : « Pour le moment, nous restons fidèles aux gars que nous avons. Pour être juste, nous avons trois excellents demi de mêlées avec nous, et encore Ryan Lonergan derrière. Mais, comme nous l’avons vu cette année, les choses peuvent changer rapidement. Donc je vais certainement rester en contact avec Tawera…Mais il a a apporté beaucoup à La Rochelle, c’est donc là que réside son avenir. »

Pays de la Loire : la Nuit du rugby de retour

Après une parenthèse de deux ans pour cause de Covid, la Nuit du rugby des Pays de la Loire renouera avec la tradition ce vendredi 9 septembre à l’Espace Edouard Landrain à Ancenis. Au programme des réjouissances : apéritif musical (19h30), repas avec animations (21h), remise des maillots aux clubs champions régionaux et des médailles et autres distinctions. Ce beau rassemblement festif et convivial tracera un lien fort entre la saison écoulée et celle qui s’avance, très attendue.

Régionale 1 : Damien Tussac rechausse les crampons

Le club de Saint-Saturnin-lès-Avignon (Vaucluse), qui évolue en Régionale 1, a annoncé mardi la signature de l’ex-pilier professionnel Damien Tussac. Déclaré inapte pour le haut niveau en 2018 alors qu’il évoluait à Castres, il va rechausser les crampons à 34 ans sous les couleurs de l’Étoile Sportive Saint-Saturninoise (ESSS).

Bidart : un appel pour retrouver un maillot volé

Le club de Bidart, qui évolue en Régionale 1, a lancé un appel pour retrouver un maillot du Biarritz olympique qui avait été offert par Baptiste Erdocio. Sur Facebook, le club basque a lancé cet appel à l’aide : « C’est celui de la première titularisation en Top 14 de Baptiste Erdocio et aussi celui en hommage à notre regretté Fédé (Federico Aramburu). Il devait etre signé et rejoindre le mur du club house. Si vous savez qui l’a volé, contentez vous de le faire ramener par un ami, on ne posera pas de question. Ou déposez le à l’endroit ou vous l’avez pris. » Le maillot avait été acheté par le club de Bidart lors d’une vente aux enchères organisée par le club de Biarritz en soutien des proches de Federico Aramburu.

Cinéma : Rougerie et Vermeulen acteurs

Elvis Vermeulen et Aurélien Rougerie se retrouvent sous le feu des projecteurs. Selon La Montagne, les deux anciens joueurs de Clermont ont été recrutés par Philippe Guillard pour jouer dans son film : « Pour l’honneur ». Les deux champions de France ont interprété mercredi dernier des rôles d’entraîneur de rugby. Une promenade de santé pour l’ancien numéro 8 qui a, cette saison, été intronisé entraîneur des Espoirs de Clermont. Le film se déroule à Meymac, en Corrèze. L’intrigue concerne notamment une farouche rivalité entre deux clubs de rugby.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?