Top 14 - L’enseignement du week-end : une entame de Top 14 plus serrée que jamais

  • Thomas Laranjeira lors de la rencontre entre Brive et Bayonne
    Thomas Laranjeira lors de la rencontre entre Brive et Bayonne Icon Sport - Icon Sport
Publié le

C’est toujours très serré après cinq journées de championnat avec seulement trois points d’écart entre le sixième, Brive, et le dernier, Pau.

Après cinq journées de Top 14, le constat est simple. La balance entre victoires et défaites penche du mauvais côté pour neuf équipes du championnat, qui n’ont remporté que deux matchs. La conséquence se mesure rapidement au classement avec un écart qui est bien maigre entre Brive, 6e et la Section paloise, lanterne rouge. Seulement trois points séparent les deux équipes. Trois points de bonus, puisqu’il faut aussi noter que toutes les équipes du Top 14 ont au moins remporté deux rencontres. La saison dernière, trois équipes ne comptaient qu’une seule victoire après cinq journées.

Pau se retrouve au fond de la classe en raison de son incapacité à prendre des points de bonus mais ne compte qu’une unité de retard sur six équipes qui comptent 9 points. Tout le monde est donc au coude à coude en ce début de marathon et personne n’est déjà à la traîne. Perpignan, après trois revers consécutifs lors des trois premières journées, a su redresser la barre et vient d’enchaîner deux victoires. Ce n’était plus arrivé en Top 14 depuis neuf ans. Alors, même si les Catalans ont enregistré ces deux succès dans leur antre d’Aimé-Giral, il convient de souligner cet événement comme il se doit, surtout qu’ils viennent de s’imposer contre Toulon et Castres, deux candidats légitimes à la qualification.

Brive, trois points de bonus qui comptent

En regardant de plus près les neuf équipes qui comptent deux victoires, il convient de noter que quatre d’entre elles n’ont joué que deux fois à domicile. Le Racing 92, le Stade français, Castres et Bayonne sont donc mieux lotis que Brive, Bordeaux-Bègles, Lyon, Perpignan et la Pau. En effet, ses quatre formations sont en avance au classement britannique avec un parcours sans-faute à domicile et un point acquis en déplacement. Alors, même si les Franciliens peuvent paraître discrets en ce début de Top 14, le point pris à La Rochelle est loin d’être anecdotiques car il n’est pas certain que beaucoup de concurrents en face de même. L’Aviron bayonnais, pour son retour en Top 14, tient aussi la cadence, d’autant plus que les Basques viennent enfin d’être récompensés avec un point de bonus défensif à Brive, après deux prestations intéressantes en déplacement, que ce soit à Toulon pendant une heure, ou à Jean-Bouin où ils ont craqué dans les dernières minutes. La prochaine journée pourrait permettre à ce club des quatre de prendre leurs distances avec le bas du classement puisque ces quatre formations disputeront leur troisième match à domicile.

Brive pourrait presque figurer parmi ce quatuor puisque les hommes de Jeremy Davidson ont presque effacé leur revers à domicile en décrochant trois points de bonus, permettant ainsi au CAB d’être collé aux crampons des Toulonnais. Le prochain point de bonus obtenu à l’extérieur permettra aux Corréziens d’équilibrer la balance au classement britannique.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?