Top 14 - L'opinion du Midol : Arthur Iturria (Clermont), un rouge et des questions

  • Top 14 - Arthur Iturria a été expulsé contre Castres
    Top 14 - Arthur Iturria a été expulsé contre Castres Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

La rencontre Castres-Clermont fut pleine de faits de jeu. Il y eut d’abord la domination stérile de l’ASM, l’opportunisme de Gaëtan Barlot ou la maîtrise impitoyable d’Urdapilleta sur le match. À dix minutes du terme, les plus fervents supporters des Jaunards étaient sans doute proches d’éteindre leur télévision lorsque Mathieu Raynal a levé un carton rouge en direction d’Arthur Iturria. Motif : une charge à l’épaule directement dans la tête de Baptiste Delaporte. Si le capitaine jaune et bleu a dans un premier temps accepté sa sortie, le flanker a ensuite défendu son cas en conférence de presse. « Je n’ai aucunement l’intention de le toucher ou de lui faire mal. Je pense que c’est regrettable, parce que c’est un fait de jeu qui arrive tous les week-ends. Je passe au mauvais endroit au mauvais moment. C’était la 70ème minute, je fais 110 kilos donc je n’ai pas pu freiné sur trente centimètres… » racontait avec dépit le Basque d’origine. Sur l’action, difficile de percevoir la cohérence de l’arbitre international. En première période, Davit Kubriashvili s’était rendu coupable d’une situation presque similaire, mais avec un Castrais ballon en main. Une action qui avait valu un carton rouge à Maravat la semaine passée, et une sortie temporaire pour le pilier géorgien. Le cas Iturria apparaît alors bien moins dangereux, lui qui était venu au soutien de son coéquipier Tiberghien. Certainement rebellés par cette décision, les hommes de Jono Gibbes ont malgré tout ramené un point de bonus offensif à l’arrachée, et c’est bien le plus important pour Iturria et sa bande. 

Clément Labonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?