Vincent Etcheto (Soyaux-Angoulême) : « Prendre huit points sur le prochain bloc »

  • Vincent Etcheto a fixé l'objectif chiffré de huit points pour le second bloc de Pro D2.
    Vincent Etcheto a fixé l'objectif chiffré de huit points pour le second bloc de Pro D2. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Douzième de Pro D2 avec cinq points d’avance sur le premier relégable (Carcassonne) et six sur la lanterne rouge (Massy), qu’il affrontera lors du prochain bloc, le promu angoumoisin a bonifié son entame de saison par un succès face à Agen. Si les cinq prochains matchs vont être exigeants, le manager allie la détermination à l’humilité.

Vous avez bouclé le premier tiers de championnat par un succès face à Agen. Un match référence ?

C’est une grosse satisfaction face à un épouvantail de la poule qui restait sur de magnifiques performances et qui avait notamment gagné à Biarritz. On a vécu une magnifique soirée, dans un stade Chanzy en fusion. Nous avons clairement mis les ingrédients pour nous imposer face à l’un des favoris. Il y a encore de la constance à trouver dans nos matchs car ce succès face à Agen aurait pu nous échapper en fin de match. Nous avions laissé trop de points en route. Après, c’est loin d’être un hold-up.

Quel est le bilan de ce deuxième bloc ?

C’est un petit peu le copier-coller de celui réalisé après le premier bloc. Globalement, il y a eu de bonnes choses mais le revers à domicile face à Rouen laisse de gros regrets. Nous avions perdu face à Aurillac à Chanzy dans le premier bloc ; là, nous avons perdu face à Rouen, c’est regrettable. Nous étions passés à côté et malgré tout, nous aurions pu l’emporter. Il y avait le caractère mais il avait manqué trop de choses. L’équation est donc simple : il faut récupérer les points laissés en route à domicile, à l’extérieur dès que possible.

Quatre déplacements pour une réception à venir : quel est l’objectif comptable ?

Avec nos faux pas à domicile, il faut à minima récupérer quatre points à l’extérieur. Il faut donc gagner un match minimum hors de nos bases et faire tomber un deuxième ogre (Oyonnax, 13e journée) pour notre seule réception du bloc. Si on boucle avec huit points ce sera génial, neuf ou au-dessus, ce serait du bonus. On a créé de l’émulation dans ce groupe, il y aura toujours de la rotation mais on mettra systématiquement les meilleures associations. Nous disputerons chaque rencontre pour prendre des points. Nous avons un bon mélange de jeunes et de joueurs expérimentés. On n’a pas de marge dans ce championnat mais nous pouvons rivaliser avec tout le monde.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Propos recueillis par Dorian Bercheny
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?