Top 14 - L'opinion du Midol : Yoan Tanga, joue-la comme Alldritt

  • Quel match, franchement, de Yoan Tanga !
    Quel match, franchement, de Yoan Tanga ! Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

La frustration peut s’avérer le meilleur des moteurs. Encore faut-il la manier à bon escient. Sur ce point, demandez-donc conseil à Yoan Tanga. Rentré « frustré » - dixit Antoine Hastoy - de Marcoussis et d’une tournée d’Automne finalement traversée en sparring-partner, alors que lui-même « pensai(t) jouer » avec le XV de France, la doublure d’Alldritt en Bleu a livré samedi un abattage digne du vénéré « Greg ». Pas moins de 26 courses et 6 plaquages cassés, entre autres. Des statistiques, certes, dans la lignée du début de son bail maritime. Mais l’impression finale est encore plus frappante. Quel match, franchement ! « J’avais du feu dans les jambes », qu’il glissait sobrement, après coup, dans les couloirs de Deflandre. Et comment ! Dans le sillage d’un collectif au diapason, en mode rouleau compresseur quasiment de bout en bout, l’ancien Racingman a quand même trouvé le moyen de sortir du lot. Les plus pointilleux – lui le premier, d’ailleurs, au passage – objecteront sa gourmandise de fin de partie, une pénalité vite jouée exposant La Rochelle à la séquence défensive… la plus féroce du match. Un épiphénomène au regard de sa remarquable prestation d’ensemble. Qui confirme encore davantage l’évidence qui sautait aux yeux à l’aune de son transfert sur les bords de l’Atlantique : le Stade rochelais est le club français, si ce n’est européen, de loin le mieux loti à ce poste de n°8. Avec deux ovnis évoluant dans un registre différent, et en même temps si complémentaires dès qu’ils sont alignés côte à côte. Pas le même bois mais (très bientôt) la même vista ? Les dieux de l’ovalie vous contemplent, messieurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Romain Asselin
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?