Pro D2 - "L’arbitrage nous pose problème !" explique Dimartino

  • Jean-Baptiste Dimartino est l'entraîneur des trois-quarts de Massy
    Jean-Baptiste Dimartino est l'entraîneur des trois-quarts de Massy Icon Sport - Icon Sport
Publié le

L'entraîneur des trois-quart de Massy s'est exprimé sur l'arbitrage en Pro D2.

Vous venez de perdre trois matchs consécutifs malgré de très bonnes prestations de vos joueurs. Quelle analyse faites-vous de ces défaites ?

Oui, sur ces trois derniers matchs, nous sommes au contact à chaque fois. À Agen, nous sommes devant au score à la cinquantième minute. Nous pouvons vraiment gagner ces trois matchs, mais nous les perdons. Il y a plusieurs raisons à ces défaites, des raisons qui nous concernent, des inconstances dans certains secteurs, et d’autres raisons que nous subissons.

Quelles "raisons" subissez-vous ?

L’arbitrage. Cet élément que nous ne maîtrisons pas est devenu bien trop prégnant sur nos matchs. Cela nous pose problème. Nous jouons des rencontres accrochées, et nous subissons depuis trois rencontres des enchaînements de décisions qui participent grandement à l’influence des scénarios en notre défaveur. Et ce qui m’inquiète, c’est que plus ça va, et plus c’est constatable.

À quelles erreurs faites-vous allusion ?

L’essai des Columérins qui nous met dix-sept points derrière, il y a un en avant de deux mètres sur la dernière passe. Comment le juge de touche et l’arbitre vidéo peuvent-ils passer à côté de ça ? En fin de match, quand notre ailier Yanis Dit-Robaglia subi une grosse obstruction sur un coup de pied à suivre, sur une action d’essai, rien n‘est sifflé. À Agen, à la 50e minute, l’arbitrage a complètement changé. Et nous avons subi cinq pénalités en douze minutes, dont deux hors-jeu de cinquante centimètres pour des joueurs positionnés sans aucune influence sur le jeu. Entre-temps, sur deux renvois, un joueur d’Agen est hors-jeu de huit mètres, je dis bien huit mètres, et tout va bien. Contre Angoulême, nous prenons une pénalité à la 76e minute qui change tout le scénario du match alors que l’issue était scellée. L’arbitre siffle une altercation verbale de l’un de nôtres. Cette décision a une influence énorme donc elle doit être étayée, car c’est notre centre qui s’est fait provoquer et a subi un croche-patte au départ. Dans ce même match, on nous avait aussi refusé un essai car l’arbitre, percuté par un joueur d’Angoulême à cinq mètres de sa ligne, était tombé, et qu’il avait eu l’impression de gêner ce défenseur. Ce défenseur était dépassé et ne pouvait pas intervenir. Il a sifflé trop tôt sans avoir recours à la vidéo. Tout cela a changé le cours d’un match que nous avions en main.

Quelle est votre réflexion sur ces observations ?

Nous avons l’impression que dans l’inconscient des arbitres, c’est bon, c’est fait, Massy sera en Nationale la saison prochaine. Je regarde tous les matchs de Pro D2, et jamais ailleurs je ne peux observer de telles erreurs manifestes. Ce sont à chaque fois des grosses décisions très défavorables qui nous font penser que nous ne sommes plus logés à la même enseigne que les autres. On ne voit pas ce genre d’évènements se produire ailleurs.

Pensez-vous encore pouvoir inverser votre situation et vous maintenir ?

Mais oui, bien sûr. Il n’y a qu’à voir le comportement des joueurs sur les matchs, et les entraînements. Les mecs ne sont pas du tout résignés. Je crois qu’on va recoller au classement, et quand on sortira de cette dynamique, on sera très forts et galvanisés. Mais pour cela, il faut que les arbitres prennent en compte qu’on n’est pas condamnés, qu’on n’est pas les plus mauvais, et qu’il ne faut nous loger dans la case des relégués en puissance. Nous avons trop vécu d’évènements improbables. On doit pouvoir être évalués à armes égales. Ce n’est pas le cas en ce moment.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Guillaume CYPRIEN
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?