Les nations passées au crible en 2022 : l’Angleterre vire Jones pour se relancer

  • International - Eddie Jones (Angleterre)
    International - Eddie Jones (Angleterre) IconSport - IconSport
Publié le , mis à jour

Largement critiqué, Eddie Jones s'est vu être remercié par la RFU à la fin de l'année. À la tête d'une Angleterre quelque peu décevante en 2022, le technicien n'aura pas survécu au sein d'une sélection en manque de leaders.

Il n’a pas survécu à un bilan aussi terne. L’Australien Eddie Jones, qui avait porté l’Angleterre jusqu’en finale de la Coupe du monde 2019, a été limogé début décembre et remplacé par son ancien adjoint Steve Borthwick, en poste à Leicester Tigers. Avec sept défaites (dont une face aux Bleus au Stade de France, et une autre contre les Pumas à Twickenham), un nul (face aux Blacks) pour cinq petits succès, le XV de la Rose n’avait jamais connu pareille disette. Alors la RFU a tranché dans le vif à quelques mois du Mondial et a fait sauter Eddie Jones, sur la sellette depuis la fin du dernier Tournoi des 6 Nations. En 2022, l’Angleterre a perdu tous ses repères, toutes les promesses aussi de la jeune génération qui a été mis au pouvoir par le technicien australien. Les Marcus Smith, Freddie Steward ou encore Joe Marchant ne manquent pas de talent, mais n’ont pas encore le leadership, pour tenir la baraque dans la tempête. Surtout Jones a payé au prix fort la mésaventure des Saracens et sa cohorte d’internationaux. « 2021 a été une très mauvaise année, la relégation des Sarries a entraîné une baisse considérable du niveau des joueurs de ce clubs, qui évoluaient en Deuxième Division. J’aurai dû changer mon fusil d’épaule, cette année-là… Je le regrette… C’est l’erreur que j’ai faite », témoignait-il dans nos colonnes cette semaine. Les Anglais sont une bête blessée. Attention toutefois à eux, et à leur formidable potentiel pour 2023

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?