Top 14 - Siya Kolisi au Racing 92 : les coulisses du transfert

  • Top 14 - Siya Kolisi au Racing 92 : les coulisses du transfert Top 14 - Siya Kolisi au Racing 92 : les coulisses du transfert
    Top 14 - Siya Kolisi au Racing 92 : les coulisses du transfert PA Images / Icon Sport
Publié le

Comme nous vous l’annoncions il y a deux mois, Siya Kolisi s’est engagé au Racing, où il débarquera pour trois saisons après le Mondial. Mais comment ce transfert retentissant s’est-il conclu ?

Nous l’annoncions il y a deux mois et c’est désormais officiel : le capitaine des champions du monde sud-africains Siya Kolisi (31 ans, 67 sélections) s’est engagé avec le Racing 92 jusqu’en 2026 et débarquera donc dans les Hauts-de-Seine après le Mondial en France. Il rejoindra, là-bas, ses coéquipiers sud-africains Trevor Nyakane et Warrick Gelant. De fait, les premiers contacts entre le capitaine des champions du monde Siya Kolisi et le Racing 92 remontent à un peu plus d’une année.

À l’automne 2021, les dirigeants franciliens avaient ainsi tiré partie de la parenthèse automnale et de la venue des Springboks en Europe pour inviter le flanker des Sharks, alors escorté de quelques coéquipiers sud-africains, à un match à Paris-La Défense-Arena. S’en étaient suivies d’âpres négociations entre le joueur et le club francilien mais Kolisi, décidé à ne pas mettre en péril sa participation au Mondial 2023 en France, avait alors décliné la première offre de Jacky Lorenzetti, le président du Racing…

Pour autant, "JLO" n’a jamais rendu les armes concernant ce dossier brûlant et un an plus tard, l’ancien PDG de Foncia a donc profité de la venue de Siya Kolisi à la cérémonie des Oscars Midi Olympique à Paris pour tenter de convaincre à nouveau le troisième ligne des Sharks. La veille du rendez-vous entre les deux hommes, survenu le 24 octobre au Plessis-Robinson, on avait d’ailleurs rencontré le joueur au Tout Paris, un restaurant du 1er arrondissement de la capitale où Midol avait alors réuni les capitaines ayant un jour soulevé le trophée William Webb Ellis. Au fil d’une interview somme toute ordinaire, on avait ce soir-là demandé à Siya Kolisi si les contacts avec le club des Hauts-de-Seine étaient toujours d’actualité. Interloqué, le joueur nous avait alors annoncé qu’un rendez-vous décisif était prévu le lendemain avec les dirigeants du Racing, tout en nous demandant de garder le secret quelques heures, sa compagne n’étant pas encore au courant de son ardente volonté de rejoindre le Top 14…

Kolisi et Roc Nation, l’agence de Jay Z

Un peu plus tard, lors de la cérémonie proprement dite, on avait alors interrogé l’agent du joueur et malgré les démentis répétés de l’intermédiaire en question, nous écrivions donc que Siya Kolisi, sauf catastrophe, serait bel et bien un joueur du Racing 92 après la Coupe du monde. Mais pourquoi l’officialisation de ce transfert a-t-elle pris autant de temps, au juste ? Pour tout dire, les représentants du joueur (Siya Kolisi fait partie de "Roc Nation", l’agence fondée par le rappeur américain Jay Z et gérant, entre autres, les contrats de Cheslin Kolbe et Ardie Savea) savaient le dossier sensible, Kolisi, sous contrat avec les Sharks jusqu’en 2027, étant considéré comme une icône en Afrique du Sud depuis le dernier sacre mondial des Springboks. Alors ? Si le sujet Kolisi aurait dû être bouclé début décembre, à l’occasion de la venue des Sharks au stade Chaban-Delmas de Bordeaux pour un match de Champions Cup, l’affaire traîna donc quelques jours de plus, jusqu’à être finalement ficelée la semaine dernière et officialisée ce mardi matin. Un travail de longue haleine ? Indéniablement. Et surtout, un coup majuscule réalisé par le Racing sur le marché des transferts…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?