XV de France - Plusieurs retours attendus, Atonio incertain pour le Tournoi 2023

  • Touché au genou face à Toulouse, Uini Atonio est incertain pour le Tournoi des 6 Nations.
    Touché au genou face à Toulouse, Uini Atonio est incertain pour le Tournoi des 6 Nations. Icon Sport
Publié le

Absents des cinq derniers matchs disputés par les Bleus en 2022, François Cros et Gabin Villière pourraient faire leur grand retour dans le groupe France, pour le Tournoi des 6 Nations. En revanche, Uini Atonio est incertain.

C’est le 22 janvier prochain que Fabien Galthié, le sélectionneur national, regroupera au CNR de Marcoussis les quarante-deux joueurs amenés à préparer le Tournoi des 6 Nations 2023. Si Jonathan Danty, blessé à un genou, ne sera pas opérationnel avant le déplacement en Angleterre du 11 mars (au mieux…), les coachs tricolores se veulent néanmoins optimistes quant aux retours à la compétition de plusieurs de leurs cadres.

Déjà, François Cros, blessé depuis septembre dernier, a désormais récupéré et devrait, sauf catastrophe, revenir au sein du groupe France fin janvier. Pour rappel, c’est Charles Ollivon et Anthony Jelonch qui avaient occupé les flancs de la troisième ligne en son absence, lors d’une tournée d’automne au fil de laquelle les Bleus avaient tour à tour battu l’Australie (30-29), l’Afrique du Sud (30-26) et le Japon (35-17). Cros, capé quatorze fois depuis la prise de fonctions de Galthié à l’hiver 2020, est un homme important du système tricolore et, en ce sens, sa probable réintégration est une excellente nouvelle pour le XV de France.

Uini atonio passera des examens en début de semaine

Selon toute vraisemblance, le flanker du Stade toulousain ne devrait pas être le seul "joueur premium" à retrouver le maillot bleu, cet hiver. Ainsi, l’ailier toulonnais Gabin Villière (27 ans, 12 sélections), véritable révélation du dernier Tournoi des 6 Nations, pourrait lui aussi étoffer le squad tricolore pour la compétition à venir. Villière, qui a accumulé les blessures depuis six mois, se remet actuellement d’un pépin physique au péroné et devrait très bientôt retrouver les terrains avec Toulon. Si ses performances étaient jugées satisfaisantes à sa reprise, Fabien Galthié le rappellerait naturellement dans le squad français pour préparer le Tournoi.

Pourrait-il néanmoins affronter l’Italie le 5 février, à Rome ? Disons qu’à ce sujet, le staff des Bleus a un plan : concernant François Cros, Gabin Villière ou Thomas Ramos (l’arrière toulousain suspendu jusqu’au 23 janvier), Galthié et ses adjoints (Karim Ghezal, William Servat, Shaun Edwards, Laurent Labit et Thibault Giroud) devraient opter pour leur libération du groupe France lors de la première semaine de préparation afin que ces joueurs participent, avec leurs clubs respectifs, à la 16e journée du championnat et se testent ainsi en conditions réelles. Dès lors, seront-ils prêts ? À l’heure où nous imprimons ces lignes, il semblerait que oui… En revanche, il demeure aujourd’hui une incertitude concernant Uini Atonio : sorti du terrain lors du dernier La Rochelle-Toulouse et, semble-t-il, blessé au genou, le pilier droit des Bleus passera des examens complémentaires ce début de semaine. S’il devait déclarer forfait, ce serait une énorme perte pour le XV de France dont les solutions, au poste, se nommeraient alors Sipili Falatea, Dorian Aldegheri, Demba Bamba ou Mohamed Haouas.

Au centre, Yoram Moeafana tient la corde

Maintenant, qui pourrait donc remplacer Jonathan Danty au centre du terrain et aux côtés du Racingman Gaël Fickou ? À ce jour, c’est le Bordelo-Béglais Yoram Moefana qui fait figure de grand favori, d’autant plus si Gabin Villière peut tenir sa place face à la Squadra azzurra, début février. Si Moefana (22 ans, 11 sélections) a, ces derniers temps, souvent dépanné à l’aile, son poste de prédilection reste évidemment celui de centre et n’a, pour tout dire, jamais déçu ses coachs dans cette position. Enfin, parmi les noms qui circulent pour intégrer la liste des 42, on retrouve celui de Julien Delbouis, excellent avec Paris depuis la reprise.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Marc DUZAN
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?