Champions Cup - Une qualification à valider pour Montpellier

  • Michael Collins (Ospreys) plaqué par Zach Mercer (Montpellier).
    Michael Collins (Ospreys) plaqué par Zach Mercer (Montpellier). Huw Evans / Icon Sport - Huw Evans / Icon Sport
Publié le

Le champion de France a son destin en main pour rejoindre la phase finale, pour la deuxième année consécutive.

L’histoire de Montpellier en champions cup a souvent été courte, voire très courte. Souvent, le MHR a manqué de chance et la marche pour accéder à la phase finale. Mis à part un quart de finale disputé en 2013, le club héraultais était toujours resté devant la porte avant la saison dernière, profitant de la nouvelle formule pour se hisser jusqu’en quart de finale après avoir éliminé les Harlequins en huitième de finale. Le champion de France a, pour la première fois de son histoire, la possibilité de disputer la phase finale deux fois consécutivement, ce qui n’est pas anodin dans une compétition toujours plus relevée.

Malgré un parcours en demi-teinte, marqué par deux défaites face aux Gallois des Ospreys, les hommes de Philippe Saint-André sont toujours maîtres de leur destin, grâce notamment aux deux points de bonus décrochés la semaine dernière sur la pelouse de Swansea. Un succès face aux London Irish leur suffit pour continuer leur parcours dans cette compétition, même s’il faudrait un incroyable concours de circonstances pour avoir l’avantage de recevoir en huitième de finale. Il ne sert donc à rien de sortir une calculette pour les Montpelliérains. Ils doivent finir le travail face à une équipe anglaise qu’ils ont déjà battue lors du match aller, avec le point de bonus offensif à la clé.

Les irish déjà éliminés

C’est donc un adversaire à la portée des champions de France puisque les London Irish sont en recherche de confiance depuis le début de la saison, et notamment dans cette compétition européenne où ils ont concédé trois défaites en trois matchs. Le bilan n’est pas bien meilleur dans leur championnat avec seulement quatre victoires en douze rencontres pour une neuivième place au classement (avec un match de plus que Bath, l’actuel dixième). Cette formation anglaise paraît donc peu inoffensive si le MHR présente le même visage que la semaine dernière face aux Ospreys, avec notamment la puissance de son paquet d’avant, mais elle aura tout de même un objectif en se présentant au GGL stadium ce dimanche. En effet, les Irish, qui sont d’ores et déjà éliminés en Champions Cup, devraient avoir l’ambition de tenter de sauver ce qui peut l’être en décrochant une place qualificative pour la phase finale de Challenge Cup, même si le résultat de la rencontre entre l’Uslter et Sale sera aussi déterminant. N. A.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?