La fin des starlettes

  • La fin des starlettes
    La fin des starlettes
Publié le , mis à jour

Alors que Philippe Saint-André donnera demain matin le groupe tricolore amené à affronter l’Italie, des changements sont attendus…

Par Marc DUZAN

Pour la première fois en trois ans et demi de mandat, Philippe Saint-André a tapé du poing sur la table, au lendemain de la défaite face au pays de Galles (20 à 13) : « Le rugby, c’est du combat et de l’humilité. On n’a pas besoin de starlettes. La star, c’est l’équipe et on a besoin de champions. Au Stade de France, des champions, je n’en ai pas vu, ou pas beaucoup. Certains jouent leur tête d’ici la fin du Tournoi. » Qui est visé, au juste ? Le sélectionneur national n’a cité personne. Mais difficile de ne pas considérer que Wesley Fofana et Yohan Huget sont directement visés par les propos du patron du XV de France. Considérés comme deux éléments moteurs du système Saint-André depuis sa prise de fonctions en 2012, l’ailier du Stade toulousain et le trois-quarts centre de Clermont-Ferrand sont dans l’œil du cyclone. On ne saurait reprocher au Goret son coup de gueule. Las de cristalliser les critiques, souhaitant par l’entremise de son coup de gueule faire enfin réagir des joueurs talentueux mais en déshérence, il a choisi de lâcher son groupe. Néanmoins, la poussée d’hormones aurait-elle dû arriver plus tôt ? On est en droit de se poser la question…

Grosso, Rougerie et Germain : la grosse cote

Alors que Saint-André donnera demain le groupe amené à préparer le match face à l’Italie, on s’attend à des changements. Wesley Fofana et Rémi Lamerat blessés, le staff tricolore s’est renseigné au sujet d’Aurélien Rougerie. Longtemps blessé au coude, le papa des lignes arrières auvergnates (34 ans) sera titulaire ce week-end, contre l’Aviron bayonnais. Peut-il être appelé contre l’Italie ? C’est de plus en plus probable… Une association au centre avec Mathieu Bastareaud ou Noa Nakaitaci a même été envisagée par le staff tricolore. Dans l’éventualité où Brice Dulin était lui aussi sacrifié par Philippe Saint-André et son staff, le Briviste Gaëtan Germain pourrait être l’invité surprise de la liste du Goret. Enfin, l’ailier de Castres Rémi Grosso, très en forme actuellement, pourrait lui aussi pénétrer l’antichambre du XV de France. Alors, la grande lessive annoncée dans nos colonnes par Serge Blanco lundi dernier aura-t-elle lieu ? C’est désormais une certitude…

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?