Pelous, directeur sportif du Stade toulousain

  • Pelous, directeur sportif du Stade toulousain
    Pelous, directeur sportif du Stade toulousain
Publié le , mis à jour

Le président René Bouscatel a fait son choix, c’est Fabien Pelous qui sera nommé dans les prochains jours directeur sportif du Stade toulousain et qui officiera aux côtés d’Ugo Mola, le futur manager général.

L’annonce est attendue pour les prochaines heures ou les tout prochains jours, mais selon nos informations, le président du Stade toulousain, René Bouscatel, a fait son choix et finalisé la succession de Guy Novès, qui part prendre les destinés du XV de France à l’issue du Mondial en Angleterre. Novès, dont le contrat avec son employeur depuis plus de vingt ans, s’achève au 30 juin, sera remplacé par un binôme. Ugo Mola, qui sera le manager général et qui s’occupera de la politique sportive avec des prérogatives axées sur le terrain, et donc Fabien Pelous qui a été préféré à Émile Ntamack. L’annonce va être officialisée très prochainement mais tout concorde pour que Fabien Pelous soit le titulaire du nouveau poste créé par René Bouscatel : directeur sportif.

Canal + cherche un consultant

Canal +, l’un des employeurs de l’ancien deuxième ligne international, s’est mis à la recherche d’un remplaçant pour l’un de ses trois consultants vedettes (avec Thomas Lombard et Marc Lièvremont) et consulte diverses options. Pelous, qui ces derniers jours multiplie les allers-retours avec l’Italie, pour se rendre auprès des moins de 20 ans y exercer ses fonctions de manager, devrait officier ce week-end une dernière fois sur la chaîne cryptée, à l’occasion de la finale de Top 14 entre Clermont et le Stade français. Puis, dès lundi, il repartira vers le Nord de l’Italie pour assister à la demi-finale du championnat du monde des Bleuets opposés aux Baby Blacks à Calvisano.

Son concurrent pour le poste, Émile Ntamack, n’a plus aucune nouvelle du Stade toulousain depuis deux semaines, alors qu’on lui avait sous-entendu que l’on reviendrait vers lui très rapidement après son entretien. Bref, Fabien Pelous n’a jamais été aussi proche d’un club avec qui, il a décroché trois titres de champions de France (1999, 2001 et 2088) et deux de champions d’Europe (2003 et 2005). P.-L. G. (avec M. D.)

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?