La razzia toulousaine

  • La razzia toulousaine
    La razzia toulousaine
Publié le , mis à jour

Avec trois titres décrochés sur les six mis en jeu durant ces finales universitaires, Toulouse aura dominé ce rendez-vous. L’université Paul-Sabatier remportant les deux finales élite et l’Insa Toulouse gagnant la finale Nationale 2 masculine. Lille, Bobigny et Lyon III se partageant les miettes.

Les finales marquent toujours un contraste entre l’effusion de joie des vainqueurs et les larmes des vaincus. Car si disputer ce rendez-vous est grandiose, arrivé à ce stade de la compétition, l’unique objectif est de gagner. Un pari accompli par six universités, dont trois pour la seule ville de Toulouse. Des Haut-Garonnais ayant véritablement survolé les deux finales élites, en faisant la différence en deuxième mi-temps. Les futurs champions de France accélérant encore le rythme, face au CRSU Lyon (39-7) et à l’université de La Rochelle (45-32) qui n’ont pu que contester les dégâts. Les Maritimes mettant tout de même un point final, à ne pas subir la plus grosse défaite de ces finales. Ces derniers marquant deux essais, après avoir été de 27 points à dix minutes de la fin (18-45, 71e).

Des Nordistes invaincus

Le titre toulousain chez les Grandes Écoles a lui été beaucoup plus complexe, à obtenir. Les joueurs de l’Insa Toulouse réalisant un gros match et faisant rapidement la différence pour mener 17 à 7 au repos. Un maigre avantage au vu de la deuxième mi-temps à sens unique pour l’Insa Lyon. La botte de Doy et un essai de Derrien ramenant les Rhodaniens sur les talons haut-garonnais. Mais trop tard… Les Toulousains l’emportant 24 à 20 grâce à un dernier essai de Mazur, à l’heure de jeu. Finalement, l’honneur des universités lyonnaises (5 finalistes) aura été sauvé par l’université Lyon III titré en Nationale 2 masculine. Les coéquipiers de Pierre Santallier dominant logiquement au terme d’une partie maîtrisé, Staps Orsay (18-36). Enfin dans le tournoi Ovale U, les titres sont revenus à Lille et Bobigny. Les Nordistes obtenant le titre en étant invaincus (3 victoires en 3 matchs) tandis que les Balbyniennes décrochaient le titre aux tirs aux buts face à Paris Dauphine. C. V.

Les résultats

Tournoi Ovale U : Lille chez les hommes et Bobigny chez les femmes

Nationale 2 masculine : STAPS Orsay 18 — Université Lyon III 36

Grandes Écoles : Insa Toulouse 24 — Insa Lyon 20

Élite féminine : Université Paul-Sabatier Toulouse 39 — CRSU Lyon 7

Élite masculine : Université Paul-Sabatier Toulouse 45 — Université de La Rochelle 32

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?