Les Hurricanes en patrons, les Waratahs assurent, les Stormers servis par la formule

  • Les Hurricanes en patrons, les Waratahs assurent, les Stormers servis par la formule
    Les Hurricanes en patrons, les Waratahs assurent, les Stormers servis par la formule
Publié le , mis à jour

La saison régulière du Super 15 vient de se terminer. Les Hurricanes et les Waratahs recevront en demie. Stormers, Highlanders, Chiefs et Brumbies sont qualifiés.

Pour la première fois de leur histoire, les Hurricanes de Wellington vont terminer un championnat en position de favori. Ils terminent facilement à la première place du classement, après un ultime succès à New Plymouth chez leurs voisins des Chiefs (21-13) qui se battaient pourtant pour accrocher une quatrième place. Les Hurricanes de Conrad Smith, de Ma’a Nonu et de Julian Savea ont survolé la saison ou presque. Ils ont commencé leur saison par deux victoires à l’extérieur en Afrique du Sud (Lions, Bulls) ce qui les a amenés à une série de sept victoires initiales. Quatorze victoires en seize matchs, c’est un bilan énorme, inédit dans le nouveau format. Le cru 2015 est l’occasion ou jamais d’enlever un trophée qu’ils n’ont frôlé qu’une seule fois (défaite en 2006 face aux Crusaders).

Ils devancent les tenants du titre, les Waratahs de Michael Cheika, qui avaient pourtant mal commencé en se faisant surprendre à domicile par la Western Force, future lanterne rouge. Les Waratahs finissent avec onze succès et cinq revers et un nombre de points inférieur à celui de l’équipe classée quatrième, c’est l’une des bizarreries de cette formule de championnat qui privilégie les « premiers nationaux ». En tout cas, ils ont fini en beauté en écrasant les Reds 31 à 5 et quatre essais à un. Ils recevront en demi-finale avec toutes leurs vedettes : Folau, Foley, Ashley-Cooper, Palu, Kepu, Hooper… À noter qu’ils sont commandés par un deuxième ligne relativement peu connu : Dave Dennis, 18 fois international en troisième ligne mais oublié des sélections depuis deux ans.

Les Highlanders en barrages

Si l’on trouve les Waratahs chanceux, que dire des Stormers ? Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont aussi bénéficié à fond du format particulier de cette compétition. Ils terminent à la troisième place avec 45 points, soit moins de points que les quatre équipes qui les suivent au classement (les Crusaders, septièmes en ont 46). Les Stormers seront les seuls Sud-Africains à jouer les phases finales, eux qui n’ont jamais gagné l’épreuve (une finale en 2010). Ils ont fini la saison régulière par une sévère défaite à Durban 34-12 chez les Sharks, mais les Stormers présentaient une équipe remaniée avec beaucoup de joueurs au repos, dont Duane Vermeulen, victime d’un spasme inquiétant la semaine dernière.

Les Highlanders de Dunedin vont retrouver les barrages pour la deuxième fois consécutive. Mais contrairement à la saison passée, ils joueront à domicile avec l’espoir de retrouver les demi-finales pour la première fois depuis 2002. Ils ont assuré une bonne quatrième place en écrasant les Blues 44 à 7 sur leur pelouse de Auckland. Les Highlanders commandés par l’arrière ou ailier Ben Smith ont marqué sept essais, ils terminent avec plus de points que les Waratahs et se préparent à recevoir sereinement les Chiefs. Cette équipe s’appuie sur trois All Backs les deux homonymes Ben Smith et Aaron Smith et sur le centre Malkai Fekitoa (blessé ce week-end). Mais elle a révélé cette saison deux ailiers supersoniques : Waisake Naholo (qui a failli signer à Clermont) et le Fidjien Patrick Osborne. Ils laissent donc la cinquième place aux Chiefs, champions en 2013 et en 2014 mais battus à domicile par les Hurricanes malgré le retour de Sonny Bill Williams. Une vraie déception puisque les Chiefs espéraient gagner avec bonus pour arracher la quatrième place. La dernière place revient aux Brumbies même s’ils ont fini sur une défaite à domicile 37-24 contre les Crusaders qui tenaient sans doute à soigner les adieux de Daniel Carter et peut-être ceux de Richie McCaw. Leur ailier Nemani Nadolo (ex-Bourgoin) a encore été très fort en marquant deux essais. Mais les Brumbies seront bel et bien encore en course la semaine prochaine. Ils rendront visite aux Stormers. A priori, il leur sera difficile de se retrouver en demie comme l’an passé.

Les barrages (20 juin)

Stormers - Brumbies (7 h 35)

Highlanders - Chiefs (15 h 05)

Les demi-finales (27 juin)

Hurricanes - Highlanders ou Chiefs ; Waratahs - Stormers ou Brumbies

Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?