Coupe des Nations : la Roumanie monte en puissance

  • Coupe des Nations : la Roumanie monte en puissance
    Coupe des Nations : la Roumanie monte en puissance
Publié le , mis à jour

En fin d’après-midi, la Roumanie affonte la Nambie et l’Espagne se mesure à l’Argentine A dans le cadre de la 2e journée de la Coupe des Nations.

En ce milieu du mois de juin, la Roumanie accueille, chez elle à Bucarest, la 10e édition de la Coupe des Nations. Facile vainqueur des Espagnols (35-9) lors de la 1re journée, dimanche dernier, les partenaires de Danut Dumbrava, qui fêtera sa 70e sélection à l’occasion, affrontent les Namibiens, ce soir, à 18 heures, au stade Arcul de Triomf.

À quelques mois du Mondial en Angleterre, où ils seront dans la poule D avec la France, l’Irlande, l’Italie et le Canada, le sélectionneur gallois Lynn Howell veut se servir de cette Coupe des Nations pour effectuer une ultime revue d’effectif avant l’annonce du groupe mondialiste à la fin du mois. Les joueurs à la feuille de chêne ne joueront qu’un match de préparation cet été, contre le Tonga en août.

Face à eux, les joueurs africains, qui seront aussi en Angleterre à l’automne, tenteront d’effacer leur premier échec face aux Jaguars argentins, la réserve des Pumas. Ces derniers ont largement profité des largesses de la défense namibienne pour inscrire quatre essais et l’emporté avec le bonus offensif. Mais le capitaine PJ van Lill se voulait rassurant : « Nous avons fait de nombreuses erreurs techniques et tactiques mais notre groupe est composé de nombreux jeunes joueurs qui découvrent la sélection. »

Accumuler de la confiance

Dans l’autre match, les Argentins affrontent les Espagnols, avec la volonté de poursuivre leur marche en avant. « Nous avons le potentiel pour remporter cette compétition, affirme le jeune centre Brian Ormson. Restons concentrés et servons-nous de ce match pour répéter nos gammes en vue du match final contre la Roumanie qui sera encore plus dur. »

Vainqueurs en 2012 et 2013 et finaliste l’an passé, la Coupe des Nations est une compétition qui réussit plutôt bien aux joueurs des Carpates. Et en cas de succès contre l’Espagne, et si la logique est respectée, la Roumanie retrouvera en finale, dimanche à Bucarest, les Jaguars argentins. Une victoire serait de bon augure pour la Roumanie qui ambitionne de bien figurer à la Coupe du monde et ne pas qu’y jouer un rôle de figurant.

Ludovic Favre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?