Jean-Paul Luciani: «Nous n’avons pas reçu de chèques»

  • Jean-Paul Luciani: «Nous n’avons pas reçu de chèques»
    Jean-Paul Luciani: «Nous n’avons pas reçu de chèques»
Publié le / Mis à jour le

Mercredi matin, deux chèques auraient été déposés au siège du LMR. Contre toute attente, le club lillois va-t-il sauver sa peau en Pro D2?

Lundi matin, Midi Olympique annonçait que le club de Lille souffre actuellement d’un lourd déficit estimé à 800 000 euros. Du coup, la DNACG a refusé aux Nordistes l’accession au Pro D2. En clair, le club lillois à jusqu’au 4 juillet pour faire appel de cette décision et dispose même de trois jours supplémentaires avant de se présenter devant la FFR, où elle devra faire état d’une comptabilité saine. Le dernier apport des actionnaires du LMR a permis d’octroyer à la trésorerie du club la somme de 300 000 euros. Reste donc à dénicher 500 000 euros dans les neuf prochains jours…

Depuis mardi, les dirigeants de Lille ont néanmoins pris le taureau par les cornes et sonné la mobilisation générale, ouvrant la porte aux dons de leurs supporters et battant la campagne pour dénicher de nouveaux investisseurs. Selon nos informations, les importants mouvements enclenchés dans le Nord pour sauver le club d’une possible rétrogradation en Fédérale 3 ont porté leurs fruits. Mercredi matin, deux chèques de 250 000 euros auraient même été déposés au siège du club. D’où viennent les fonds, au juste ? Les nouveaux investisseurs du LMR pourraient être d’anciens partenaires du Football Club de Lens, qui vient d’être rétrogradé en Ligue 2.

Jean-Paul Luciani : « C’est faux ! »

Jean-Paul Luciani, le président lillois, tient à démentir cette information selon laquelle le club du Nord aurait reçu deux chèques à même de sauver son club. « Je ne désespère pas de le sauver, avec notamment une grande manifestation et un appel aux dons organisés ce soir auprès du grand public, mais je puis vous assurer que nous n’avons pas reçu, hélas, de chèques providentiels pour nous sortir de l’ornière. Pour autant, si de généreux mécènes souhaitent se manifester, ils seront les bienvenus… »

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir