Jules Plisson le 37e, absent

  • Jules Plisson le 37e, absent
    Jules Plisson le 37e, absent
Publié le , mis à jour

L’absence de Jules Plisson, ce lundi matin à Marcoussis pour le début de la préparation à la Coupe du monde a surpris. Une carence dont les causes sont administratives et liées notamment à la convention signée entre la FFR et la LNR.

En annonçant une liste de 36 + 1 Bleus, pour la préparation de la Coupe du monde, Philippe Saint-André avait surpris tout son monde, le 19 mai dernier. Le sélectionneur tricolore ayant fait le choix d’appeler Jules Plisson, victime d’une luxation de l’épaule en avril dernier. Or, ce matin pour le début de la préparation, aucune trace de l’ouvreur du Stade français au CNR. « Jules est en stand-by. Il a rendez-vous fin juillet avec le spécialiste qui l’a opéré et nous aviserons à ce moment-là. D’ici là, il va travailler de son côté » confiait Philippe Saint-André, ce matin à Marcoussis. Jules Plisson ne participera donc pas au stage prévu à Tignes, du 15 au 26 juillet prochain. Une contrainte dont PSA a pourtant essayé de s’accommoder ce lundi matin. « J’ai trois ouvreurs avec qui je vais pouvoir travailler ». Un moyen de rappeler la présence de François Trinh-Duc, Frédéric Michalak et Rémi Tales à Marcoussis. Seulement, le patron des Bleus ne digérait pas l’attitude rigide de la Ligue Nationale de Rugby. L’absence de Jules Plisson étant due à l’arrêt de travail consécutif à la blessure du Parisien, et à la convention signée entre la Fédération Française de Rugby et la LNR.

La convention FFR-LNR bloque PSA

Un contrat stipulant que la FFR ne pourra sélectionner que 36 joueurs, pour la préparation de la Coupe du monde. De ce fait, Jules Plisson serait un possible membre de la liste cachée de PSA. « L’heure n’est pas à la tristesse ou à l’apitoiement. Moi, j’étais prêt à travailler avec 36 à 38 joueurs. Quand je vois les autres nations qui évoluent avec des groupes allant de 36 à 52 joueurs, je me dis que je ne suis pas si fou dans mon mode de fonctionnement » décrivait Philippe Saint-André, ce matin. Or, si Jules Plisson ne peut donc participer à la préparation des Bleus, il garde une chance de voir Londres. Sa probable présence dans la liste cachée, lui permettant d’intégrer la liste des 31, au dernier moment. Mais le temps presse, puisque le 23 août prochain, Philippe Saint-André annoncera la sélection qui disputera le Mondial. C.V (avec P-L.G) à Marcoussis.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?