Toulon, une reprise en deux temps

  • Toulon, une reprise en deux temps
    Toulon, une reprise en deux temps
Publié le , mis à jour

Le triple vainqueur de la Coupe d’Europe reprend aujourd’hui l’entraînement avec son effectif au complet ou tout du moins au plus complet possible du fait de l’absence des mondialistes.

Si certaines recrues du Rugby Club Toulonnais ont repris il y a une dizaine de jours, ce n’est pas le cas des joueurs déjà présents au club la saison dernière qui reprennent le chemin de l’entraînement ce mercredi avec un objectif en tête : rééditer l’exploit de 2014 en réalisant le doublé Coupe d’Europe-Championnat. Parmi les nouvelles recrues, le demi de mêlée français Jonathan Pélissié en provenance de Montpellier : « la reprise pour moi a eu lieu il y a une semaine et demie environ et on était huit ou neuf, entre recrues, lors de cette première phase de préparation où on a fait beaucoup de physique. Aujourd’hui, on va enfin rencontrer l’autre partie du groupe. Je me suis pour l’instant bien intégré et ça va être sympa de voir tout le monde. » Recruté en compagnie du troisième ligne Charles Ollivon, du talonneur Anthony Etrillard, tous deux anciens bayonnais et du deuxième ligne Thibault Lassalle, ancien international jeune et auparavant à Oyonnax, Jonathan Pélissié considère le choix de Toulon comme un challenge personnel : « C’est actuellement le plus grand club d’Europe, et revenir dans une grosse équipe c’est très intéressant et motivant. C’est relever un défi, venir ici représente une bonne opportunité. En signant j’ai pensé à retrouver l’équipe de France qui reste dans un coin de ma tête car lorsqu’on y a goûté une fois, on veut y retourner. »

Un effectif estropié

Les Toulonnais malgré leur statut de grands favoris pour l’European Champions Cup comme pour le Top 14 devront cependant composer sans une partie de leur effectif pendant quelques mois en raison de la Coupe du monde (18 septembre-31 octobre). Ainsi, les stars australiennes Drew Mitchell, James O’Connor, Quade Cooper et Matt Giteau ne rentreraient sur la rade qu’en décembre. L’Américain Samu Manoa, le Sud-africain Brian Habana, le Néo-zélandais Ma’a Nonu, l’Irlandais Paul O’Connel, les Géorgiens Levan Chilachava, Mamuka Gorgodze et Konstantine Mikautadze tout comme les Français Chiocci, Guirado, Michalak et Bastareaud pourraient également rentrer assez tard dans l’automne sauf pour ceux évincés du groupe bleu pour la Coupe du Monde (décision mi-août). N’oublions pas non plus, la nouvelle recrue sud-africaine Duane Vermeulen, actuellement blessé mais opéré avec succès. Il fera tout son possible pour jouer le Mondial mais pourrait rentrer blessé ou convalescent avec Toulon en cas de forfait. Il reste donc une grosse vingtaine de joueurs à Toulon pour préparer la saison à venir et démarrer le championnat. Après deux matchs de présaison à Mayol contre Clermont et le Stade français les 7 et 14 août, le club varois recevra la Racing 92 lors de la première journée du championnat. Un choc où le joker Coupe du monde Julien Caminati et les espoirs Anthony Méric et Anthony Belleau auront sûrement l’occasion de s’illustrer. C.B.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?