Les Bleus prennent de la hauteur

  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • Les Bleus prennent de la hauteur
    Les Bleus prennent de la hauteur
  • <p class="txt-legende-2011"><B>Reportage photographique Midi Olympique - Patrick Derewiany</B></p>

    Reportage photographique Midi Olympique - Patrick Derewiany

Publié le , mis à jour

Le stage du XV dans la station de Tignes se poursuit cette semaine avec randonnées en montagne, balades à vélo, escalade et défi radeaux en équipe.

Les Bleus poursuivent leur préparation en altitude dans la station de Tignes avec un programme chargé ces jours-ci. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont pris un peu plus de hauteur encore avec notamment l’ascension du glacier de la Grande Motte situé à 3456 mètres. Les joueurs du XV de France se ont également essayé à plusieurs autres activités, tir à l’arc, défi radeaux en équipe, un jeu dans lequel l’équipe emmenée par Rory Kockott s’est particulièrement illustrée, randonnée, balade à vélo et, enfin, un peu de ballon, avec un toucher aux règles drastiques afin de permettre aux Bleus de parfaire leur jeu d’attaque.

Patrick Derewiany
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?