• Une course contre la montre
    Une course contre la montre
Publié le / Modifié le
Compétitions

Une course contre la montre

L’inquiétude grandit autour de la participation de Cian Healy (27 ans, 1 m 85, 112 kg) au Mondial anglais. Le pilier gauche irlandais aux 51 sélections, est en effet pas sûr d’être physiquement prêt pour faire partie du groupe des 31 qui partira à la Coupe du monde.

Depuis 2013 le pilier gauche du Leinster et du XV du Trèfle n’est pas épargné par les blessures. Après des opérations au niveau de la cuisse et de la cheville, Cian Healy s’est fait opérer le 8 mai dernier afin de réparer un disque cervical. Le vainqueur de la Coupe d’Europe en 2009, avait notamment encaissé un sacré choc tête contre tête en mars dernier face à l’Angleterre. L’Anglais Dan Coles, avait effectivement chargé sur lui tête baissée et Cian Healy était resté plusieurs instants au sol suite à cette charge. L’opération s’est bien passée mais depuis, il court contre le temps. Son objectif est d’être prêt pour la Coupe du monde. Il semble que le sélectionneur Joe Schmidt, compte sur lui, puisqu’il l’a sélectionné dans le groupe des 45 qui se préparent à la Coupe du monde. Toutefois, Healy suit actuellement une préparation spécifique avec l’ambition de faire partie de la liste des 31 Irlandais qui partira à la Coupe du monde et qui sera annoncée le 31 août prochain. S’il y parvient, ce sera sa deuxième Coupe du monde après celle de 2011.

Un traitement de faveur ?

Le temps de récupération après son opération est finalement plus long que ce qui avait été prévu initialement. Mais Joe Schmidt et son staff semblent tout faire pour que Cian Healy soit avec eux à la Coupe du monde. Ils tiennent d’une part à préserver le joueur de toute la pression ambiante. D’autre part, le staff irlandais a précisé hier que le pilier gauche sélectionné à 51 reprises, pourrait faire son retour lors d'un des deux derniers matchs amicaux, notamment celui face aux Gallois prévu le 29 août. De plus Joe Schmidt a évoqué hier, que si Cian Healy faisait partie des 31, il pourrait être préservé face aux Anglais le 5 septembre, deux semaines avant le premier match de poule face au Canada. La volonté du staff irlandais de se donner toutes les chances de le prendre est compréhensible au regard de la qualité de ce joueur notamment en mêlée fermée et dans l’affrontement. Cian Healy fait partie depuis quelques années des meilleurs piliers gauches du monde au même titre que Tendaï Mtawarira ou Joe Marler. Joe Schmidt lui donne donc le temps d’y parvenir, mais il devra toutefois être réellement en forme pour être sélectionné. Simon Easterby, ancien troisième ligne aile irlandais et actuel entraîneur des avants, s’est montré optimiste hier à propos de ses chances d'y parvenir. S’il ne parvient toutefois pas à être prêt à temps, c’est sûrement Jack McGrath qui sera le titulaire du XV du Trèfle pendant la Coupe du monde. Il a d’ailleurs disputé quatre matchs du Tournoi des 6 Nations 2015, Healy étant titulaire uniquement lors du dernier match face aux Écossais. Dave Kilcoyne et Michael Bent, dont Schmidt a récemment loué les performances, pourraient aussi bénéficier de la méforme du natif de Dublin. Ce que vit Cian Healy, fait penser à ce qu’avait vécu Thomas Domingo en 2011. Il devait revenir d’une blessure au genou. Le Français avait malheureusement échoué dans sa quête. Espérons pour Cian Healy, qu’il ne connaîtra pas la même déception. M. L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir