Julien Malzieu : « J’espère monter progressivement en puissance »

  • Julien Malzieu : « J’espère monter progressivement en puissance »
    Julien Malzieu : « J’espère monter progressivement en puissance »
Publié le / Mis à jour le

Les Héraultais remportent leur premier match amical de la saison face à Aurillac (21-9), après avoir été menés pendant plus d’une heure. Un succès encourageant malgré une première mi-temps inquiétante. Une soirée que n’oubliera pas Julien Malzieu.

Comment avez-vous vécu votre premier essai sous les couleurs de Montpellier ?

C’est toujours agréable de marquer, surtout pour un ailier ! Mais je n’y ai pas porté une attention particulière. Après, c’est vrai que c’est mon premier avec Montpellier, donc cet essai restera un peu gravé dans ma mémoire, même si je l’ai marqué lors d’un match amical.

Vous n’aviez pas beaucoup joué avec Clermont ces trois dernières années… Quelles ont été vos ressentis physiques lors de cette reprise de la compétition ?

Ça a été forcément compliqué pour moi. Après une grosse préparation athlétique, je ne me suis pas senti au top de ma forme ! On joue ces matchs amicaux avec beaucoup de fatigue accumulée et tout ne peut donc pas être parfait. Mais j’espère que je vais monter progressivement en puissance lors de semaines qui devraient être allégées au niveau du rythme et du contenu. Ça pourrait donc être de bon augure pour la suite.

Collectivement que retenez-vous de ce succès poussif face à Aurillac ?

Je ne peux pas me prononcer pour la première période, car j’étais en plein échauffement et je ne l’ai donc pas beaucoup vue. En ce qui concerne la seconde mi-temps que j’ai disputée, nous voulions faire des choses simples et mettre en place ce qu’on avait travaillé à l’entraînement. Nous avons essayé, mais sincèrement, le ballon était très glissant avec la sueur. C’était déjà un calvaire pour le garder en mains. On a tout de même réussi à construire des temps de jeu avec les avants, sans parvenir à enchaîner derrière à cause d’une multitude d’en-avant. Mais je trouve que ça a été tout de même cohérent dans l’ensemble, avec des longues séquences de jeu et de beaux mouvements. En plus la victoire est là. Je suis globalement content car on s’est tous envoyés.

Il y a eu tout de même beaucoup d’imprécisions et donc peu de continuité dans votre jeu…

C’est vrai que nous avons été très brouillons sur pas mal de choses, mais cela reste un match amical. C’est normal. Nous n’avions pas encore eu le temps de travailler les détails et je pense donc qu’on va se servir de ce match pour peaufiner nos lancements cette semaine. Même s’il va falloir aller vite, puisque le prochain match est jeudi (20h à l’Altrad Stadium). J’espère qu’on sera un peu plus précis contre Pau car le championnat commence dans quinze jours et nous n’aurons donc pas énormément de temps pour nous entraîner.

Votre jeu a semblé être basé principalement sur du défi physique. Est-ce une réelle philosophie rugbystique ?

Nous travaillons ce jeu avec les avants et cette volonté d’entrer dans le « mur ». Mais quand ça va marcher et qu’on va réussir à enchaîner, cela va ouvrir des portes aux trois-quarts derrière. On voit aujourd’hui que la majorité des équipes passent par ce « rentre-dedans », pour user les adversaires et trouver ensuite des espaces. C’est une chose qu’on veut mettre en place et je pense que nous avons le profil d’effectif pour faire mal à de nombreux adversaires dans ce domaine. J’espère donc que cela va vite se mettre en place, pour trouver un rythme de croisière et du liant avants/trois-quarts. C’est vrai que ce soir (vendredi) nous avons vu beaucoup de défi physique et peux d’envolées, mais c’est aussi le principe des matchs amicaux.

La principale satisfaction réside-t-elle dans votre prestation défensive ?

Je pense, car nous n’avons encaissé aucun essai et dans l’ensemble, je pense qu’on a bien communiqué entre nous. C’est plutôt encourageant pour la suite, même si nous avons été assez imprécis sur les extérieurs. Propos recueillis par J. L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir