Angleterre - Fidji pour se lancer !

  • Angleterre - Fidji pour se lancer !
    Angleterre - Fidji pour se lancer !
Publié le , mis à jour

Match d’ouverture à Twickenham. Le premier rendez-vous de l’Angleterre avec son public. Faux pas interdit face à des fidjiens émus aux larmes au moment de des hymnes.

Angleterre - Fidji 35-11

Par Pierre Olivier Chirol

Résumé

Une première mi-temps tendue. Les Anglais prennent vite la mène avec une pénalité de Ford. Le jeu est haché, il y a beaucoup d’en avants et de maladresses imputables aux conditions météorologiques. Les Anglais arrivent à faire la différence avec leurs avants. Les Fidji sont assez maladroits, alors qu’ils viennent de résister dix minutes à 14 contre 15, ils perdent un ballon en touche à cinq mètres de leur en-but. Brown se charge de les punir. Maladroits en défense mais aussi en attaque : En sortie de mêlée Matawalu se défait de la défense anglaise avant de commettre un en-avant au moment d’aplatir. Et pourtant qu’est ce que cette équipe est séduisante, et même surprenante en mêlée. En deuxième période, les Fidjiens sont bien plus entreprenants, emmenés par un Nadolo que la défense anglaise aura eu bien du mal à contenir, mais toujours aussi maladroits. Face à cette équipe anglaise-là, cela ne pardonne pas. Dans le rôle du punisseur, Mike Brown tout en évitement semble glisser comme une savonnette entre les mains fidjiennes. L’enthousiasme fidjien est éteint à dix minutes du terme de la rencontre, Vunipola va en profiter pour aller inscrire l’essai du bonus dans les derniers instants. L’Angleterre s’impose avec le bonus face au Tonga, pas sûr que ce soit le cas de toutes les équipes du groupe.

Tournant du match

À quinze minutes de la fin du match, les Fidjiens y croient toujours. Ils sont à portée d’essai (18-11) des Anglais. Sur une belle séquence fidjienne, les anglais récupèrent le ballon sur un turnover. Mike Brown se défait de la défense et va crucifier les Fidjiens.

l’essai du match

22e minute. Alors que les Fidjiens viennent de résister dix minutes avec un joueur en moins, ils héritent d’une touche à cinq mètres de leur en-but. Koto manque complètement son lancé, les anglais récupèrent le ballon, l’écartent jusqu’à Mike Brown qui s’en va les punir et délivrer le peuple anglais.

l’homme du match

Mike Brown aura commencé par libérer Twickenham avec le premier essai anglais de cette Coupe du monde. La suite, un festival dans la relance. L’arrière du XV de la rose aura su créer le danger sur la plupart de ses relances. Il a douché les derniers espoirs Fidjiens à la 72e.

La fiche technique

À Twickenham – Vendredi 21 heures — 80000 spectateurs

Arbitre : Jaco Peyper (AFS)

Évolution du score : 3-0/10-0/15-0/15-5/18-5/18-8/18-11/21-11/28-11/35-11

Angleterre : 1P Ford (3e ; 34e) DG 1E pénalité (13e) ; Brown (22e ; 72e) B. Vunipola (82e)

Fidji : 1P Nadolo (36e ; 64e) DG 1E Nadolo

Cartons jaunes : Matawalu 13e

Angleterre : 15. Brown ; 14. Watson, 13.Joseph, 12.Barritt (Burgess 62), 11. May ; 10. Ford (Farrell 62), 9.Youngs (Wigglesworth 52) ; 7. Robshaw (cap), 8. Morgan (B. Vunipola 52), 6. Wood ; 5. Lawes 4. Parling (Launchbury 52) ; 3. Cole (Brookes 69), 2. Youngs, 1. Marler (M.Vunipola 52)

Non entrés en jeu : 16. Rob Webber

Fidji : 15 Metuisela, 14 Nayacalevu, 13 Goneva, 12 Lovobalavu, 11 Nadolo, 10 Volavola, 9 Matawalu, 8 Matadigo, 7 Qera (cap), 6 Waqaniburotu (Yato 61e), 5 Nakarawa, 4 Ratuniyarawa Cavubati (40e), 3 Saulo (Colati 76), 2 Koto, 1 Ma’afu

Non entrés en jeu : Tuapati 16 Ravai 17 Kenatale 21 Matavesi 22 Tikoirotuma 23

Les buteurs

Angleterre : G. Ford P 1/2 T ½ Farrell 2/2

Fidji : Volavola 1/3 ; Nadolo 1/3

Les meilleurs

Brown, Youngs, Launchburry ; Nadolo, Goneva Volavola

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?