L’Italie s’en sort finalement

  • L’Italie s’en sort finalement
    L’Italie s’en sort finalement
Publié le , mis à jour

Tout prêt de la victoire, le Canada n’a pas su concrétiser ses bonnes périodes dans ce match et repart avec le bonus défensif et des regrets.

Italie — Canada 23-18

Par Justine Esteve et Pierre-Olivier Chirol

Résumé

En début de match, le jeu est un peu brouillon des deux côtés du terrain. Italiens comme Canadiens ont bien du mal à tenir leur ballon. Finalement, ce sont les Américains qui ouvrent le score par une pénalité puis tout de suite après, DTH Van der Merwe traverse le terrain pour aplatir une merveille d’essai qui montre de grosses lacunes dans la défense italienne. D’ailleurs, c’est un constat qui sera fait à plusieurs reprises dans ce match. Après la mi-temps, les Canadiens montrent une énorme envie et arrivent dans l’en-but deux fois en deux minutes. Malheureusement le second essai est refusé pour un en-avant de passe. Un coup d’arrêt pour les Canadiens qui, continuent tout de même avec de belles intentions dans ce match. En fin de rencontre, le Canada a les moyens de reprendre la tête en inscrivant un essai mais échoue devant la ligne et prend les points au pied. Les dernières minutes sont très difficiles à gérer et une dernière faute de main des Rouges permet à l’Italie de se libérer et de sortir vainqueur d’un match d’une grande intensité.

L’essai du match

Le premier essai de ce match est sans aucun doute le plus beau. Peut-être même le plus beau de la compétition. Sur un renvoi après l’ouverture du score du Canada, les Canucks récupèrent le ballon. Très vite, c’est DTH Van der Merwe qui récupère le ballon. Après avoir retrouvé Hearn, l’ailier fini par récupérer le ballon et file dans l’en-but. Un vrai bijou.

Le tournant du match

À la 46e minute, le Canada aurait pu tuer le match. Au retour des vestiaires, Jamie Cudmore et ses coéquipiers ont inscrit leur deuxième essai. Deux minutes plus tard, Mackenzie aplati le troisième essai. Malheureusement la vidéo montre un en-avant de passe entre Trainor et l’ailier. L’essai est refusé, il aurait permis aux Canadiens d’avoir au moins sept points d’avance. Et cela aurait pu changer la physionomie du match.

L’homme du match

Difficile d’attribuer cette place à un Italien tant les Canadiens ont été bons ce samedi après-midi. L’homme de ce match est bel et bien l’ailier canadien DTH Van der Merwe. Si son essai est somptueux, sa prestation tout au long de la rencontre ne l’est pas moins.

La fiche technique

À Leeds – Samedi 15h45

Arbitre : G. Clancy (IRL)

Évolution du score : 0-3 ; 0-10 ; 7-10 ; 10-10 ; 13-10 (MT) 13-15 ; 20-15 ; 20-18 ; 23-18.

Italie : 2E Rizzo (17e), Garcia (58e) 2T Allan (18e, 59e), 1P (Allan 25e, 40e, 80e) ;

Canada : 1E Van der Merwe (15e), Evans (44e,) ; 1T (Hirayama 15e) ; 1P Hirayama (14e, 72e)

Italie : 15.McLean ; 14.Sarto, 13.Benvenuti (23.Campagnaro 59e), 12.Garcia (21.Palazzani 72e), 11.Venditti, 10.Allan (22.Canna 32e-39e), 9.Gori ; 7. Minto, 8.Vunisa (20.Bergamasco 57e), 6.Zanni ; 5.Furno 4.Geldenhuys (19.Fuser 79e), 3.Cittadini (18.Castrogiovanni 46e), 2.Ghilardini (cap) (16.Giazzon 59e), 1.Rizzo (17.Aguero 46e).

Canada : 15.Evans, 14.MacKenzie, 13.Hearn, 12.Braid (22.Trainor 14e), 11.Van Der Merwe, 10. Hirayama (23.Jones 73e), 9.Mackenzie (21.Mack 55e), 8.Ardron (cap), 7.Moonlight, 6.Dala (20.Gilmour 59e), 5.Cudmore (19.Olmstead 72e), 4.Sinclair, 3.Wooldridge (18.Tiedemann 65e), 2.Barkwill (16.Carpenter 57e), 1.Buydens (17.Sears-Duru 55e)

Les buteurs

Italie : Allan 3/3 P 0/1 DG 1/1 T, Canna 0/1 P

Canada : Hirayama 2/3 P 1/2 T

Les meilleurs

Canada : Ardron, Van Der Merwe, Hearn

Italie : Vunisa, Allan, Ghiraldini

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?