Australie: Hooper suspendu, Folau incertain

  • Australie: Hooper suspendu, Folau incertain
    Australie: Hooper suspendu, Folau incertain
Publié le , mis à jour

Le troisième ligne aile et capitaine des Wallabies, Michael Hooper a été suspendu une semaine par la commission de discipline de World Rugby. Il manquera la finale de la poule A face au pays de Galles.

Son déblayage spectaculaire et illégal sur l’arrière anglais Mike Brown avait été une des images fortes de l’opposition tant attendue entre l’Angleterre et l’Australie. Non sanctionné pendant la rencontre par l’arbitre français Romain Poite, Michael Hooper avait rendez-vous devant la commission de discipline de World Rugby, cité à l’issue de la rencontre par le commissaire indépendant néo-zélandais Steve Hinds. Devant les images vidéos, le capitaine australien n’a pu que reconnaître les faits. Il a écopé d’une seule semaine de suspension (ce qui correspond à un match en période de coupe du monde selon les réglements de World Rugby). Hooper va donc manquer le dernier match de poule face au pays de Galles. Une confrontation déterminante pour désigner le grand vainqueur de la poule de la mort qui aura certainement le privilège d’éviter l’Afrique du Sud en quarts de finale.

Une sanction que l’on pourrait qualifier de légère puisque la sanction moyenne pour ce genre de fait coorespond à deux semaines de suspension. Pour se justifier, la commission de discipline a expliqué avoir pris en compte que Micheal Hooper n’avait jamais été convoqué jusque-là, sa bonne conduite pendant son audition, et l’absence de facteurs aggravants.

Horne et Folau incertains

Michael Cheika, le sélectionneur australien, devra donc se passer de son capitaine pour affronter le pays de Galles. D’autres changements sont attendus dans l’équipe des Wallabies qui a battu l’Angleterre à Twickenham. En effet, l’ailier Rob Horne, obligé de quitter la pelouse le week-end dernier avec le bras en écharpe, souffre toujours de l’épaule. Aussi, l’arrière Israel Folau est très incertain. Touché à une cheville, il est ménagé en ce début de semaine. Aucun risque inutile ne sera pas pris par le staff australien.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?