Le duel des régicides

  • Le duel des régicides
    Le duel des régicides
Publié le , mis à jour

Ils ont tous le deux battu le roi anglais et l’ont éliminé. Ils s’affrontent ce samedi dans l’antre du XV de la Rose, pour l’ultime acte de cette poule A. Déjà qualifiés tous les deux, on aurait pu croire cette rencontre entre l’Australie et le Pays de Galles sans enjeu mais ce n’est pas le cas. Les équipes alignées par Michael Cheika et Warren Gatland le prouvent bien.

L’essentiel est fait pour ces deux nations. Ils ont réussi à se sortir de la poule dite de la mort et verront les quarts de finale. Ils ont tué l’hôte royal anglais mais vont devoir s’affronter cet après-midi pour s’adjuger la part du lion. En effet, beaucoup diront peut-être que ce match est sans enjeu mais il n’en est rien car obtenir la première place du groupe éviterait à l’un ou à l’autre d’éviter l’Afrique du Sud en quart de finale et d’affronter soit l’Écosse soit le Japon. Un atout particulièrement pour l’Australie qui lui éviterait d’enchaîner trois matchs contre trois nations majeures du rugby mondial à savoir l’Angleterre, le Pays de Galles aujourd’hui et peut-être l’Afrique du Sud. Il faut aussi noter que pour l’instant, toutes les équipes qui ont remporté le trophée Webb Ellis, n’avaient pas perdu de matchs en poule. Michael Cheika l’a bien compris, et n’a donc quasiment pas changé la composition d’équipe qui a vaincu les Anglais la semaine dernière. La brillante charnière Genia – Foley et la redoutable paire de centre Giteau – Kuridrani seront bien là tout comme la première ligne qui a mis au supplice son homologue anglaise. En deuxième ligne Dean Mumm remplacera Rob Simmons. Enfin contraint et forcé par la blessure de Rob Horne, Drew Mitchell prendra place à l’aile. Ce dernier s’était montré très en forme contre l’Uruguay et fait partie des tout meilleurs marqueurs de l’histoire de la Coupe du monde. Tout comme Sean McMahon qui remplacera Michael Hooper, suspendu un match pour son déblayage musclé sur Mike Brown samedi dernier. Tout jeune troisième ligne de 21 ans, Sean McMahon avait été élu homme du match contre l’Uruguay, ce sera sûrement une autre paire de manches contre Warburton et Tipuric cet après-midi pour le joueur des Rebels. Mais Michael Cheika croit réellement en lui.

Lydiate hanté par le fantôme du Roi Henri VIII ?

Warren Gatland aussi va aligner une équipe plus que compétitive. Seule absence notable celle de Dan Lydiate. Il a peut-être été traumatisé par l’apparition du spectre du célèbre roi anglais Henri VIII à l’Hotel Oatlands Park construit à l’endroit où se trouvait le palais royal des Tudor, mais c’est surtout une blessure à l’œil qui l’empêche de tenir sa place. Justin Tipuric le remplacera. Il faudra aussi noter le retour de Liam Williams à l’aile. Biggar aura fort à faire dans son duel face à Bernard Foley. Enfin, Warren Gatland a décidé d’aligner la paire de centres qui a fini le match lors de la victoire contre les Anglais Roberts – North. Ce dernier, habituel ailier, est donc replacé en second centre. À ce sujet, le sélectionneur gallois a déclaré : « Cela fait un certain temps que l’on y pense. Il [George North] avait livré une bonne prestation à ce poste contre l’Australie en novembre dernier [N.D.L.R. victoire 33 - 28 des Australiens au Millenium]. Espérons qu’il puisse renouveler cette performance sur ce match. » On verra donc si Roberts et North seront à la hauteur de Giteau et Kuridrani. M. L.

Les équipes

Australie : 1. Sio, 2. Moore (cap.), 3. Kepu - 4. Douglas, 5. Mumm - 6. Fardy, 8. Pocock, 7. McMahon - 9. Genia (m), 10. Foley (o) - 11. Mitchell, 12. Giteau, 13. Kuridrani, 14. Ashley-Cooper15. Folau Remplaçants : 16. Polota-Nau, 17. Slipper, 18. Holmes, 19. Simmons, 20. McCalman, 21. Phipps, 22. Toomua, 23. Beale.

Pays de Galles : 1. James, 2. Baldwin, 3. Lee - 4. Charteris, 5. A.W. Jones - 6. Warburton (cap.), 8. Faletau, 7. Tipuric - 9. G. Davies (m), 10. Biggar (o)11. Li. Williams, 12. Roberts, 13. North, 14. Cuthbert15. Anscombe

Remplaçants : 16. Owens, 17. Jarvis, 18. Francis, 19. Ball, 20. Moriarty, 21. Ll. Williams, 22. Priestland, 23. Hook.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?