L’Irlande panse ses plaies

  • L’Irlande panse ses plaies
    L’Irlande panse ses plaies
Publié le , mis à jour

Si comme le veut le proverbe irlandais : « la vérité se trouve au fond d’une bouteille » nul doute que les supporters du XV du trèfle iront bien vite en descendre quelques unes pour connaître l’indisponibilité de ses héros de Cardiff.

O’Mahony remplacé par Ruddock, quid de Jared Payne ?

Seule certitude de la journée, Peter O’Mahony en a fini avec la Coup du monde. Touché aux ligaments du genou, il sera suppléé par le troisième ligne polyvalent du Leinster Rhys Ruddock. Le nom du remplaçant de Jared Payne, victime d’une fracture au pied gauche, n’est en revanche toujours pas connu.

Combien de jours pour Sean O’Brien ?

Il ne fait aucun doute que le troisième ligne irlandais sera cité pour son uppercut lancé directement dans le foie de Pascal Papé. Il est très peu probable que la thèse défendue par son entraineur Joe Schmidt soit retenue : « Ce n’était pas un coup de poing, plutôt un geste pour repousser l’adversaire. » Pour un coup de genou le Samoan Alessana Tuilagi avait initialement pris cinq semaines avant que la sanction ne soit ramenée à deux. Au vu des images, la violence du coup, la volonté de faire mal et le mauvais geste caractérisé, O’Brien pourrait se voir priver du reste de la compétition.

La der’ d’O’Connell ?

Sorti sur civière à la mi-temps Paul O’Connell a probablement vécu ses dernières minutes sous le maillot irlandais. Touché aux ischios-jambiers le néo Toulonnais a passé une IRM ce lundi pour connaître l’ampleur de sa blessure. Les résultats ne sont pas encore connus mais le seconde ligne est déjà forfait pour le quart de finale. Si les Irlandais veulent y croire, pour revoir O’Connell sur un terrain il faudra probablement se rendre à Mayol dans quelques mois...

Sexton confiant

Sa sortie prématurée à la 26e minute a inquiété toute l’Irlande. Finalement Ian Madigan son remplaçant a fait mieux que le suppléer. Après le terrible plaquage de Louis Picamoles l’ancien ouvreur du Racing semblait presque K.O debout. Pourtant c’est aux adducteurs qu’il est touché. Lui aussi a passé des examens aujourd’hui pour déterminer la gravité de sa blessure. Il se voulait rassurant quant à sa participation au quart de finale face à l’Argentine.

P-O.C

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?