Bustos Moyano : Monsieur plus !

  • Bustos Moyano : Monsieur plus !
    Bustos Moyano : Monsieur plus !
Publié le , mis à jour

Dans le sillage d’un grand Bustos Moyano, l’Aviron Bayonnais, très réaliste, a décroché son deuxième succès à l’extérieur.

Carcassonne — Bayonne 22-32

Par Didier Navarre

Résumé

Un Aviron Bayonnais bien en place dans tous les secteurs du jeu en première période et qui a logiquement pris l’initiative de la rencontre. À la pause, les Basques avaient déjà pris une option sur la victoire, à la faveur d’un essai de pénalité et d’une belle réalisation de Bustos Moyano, concluant en bout de ligne après la demi-heure de jeu. À la reprise, l’Aviron n’a pas lâché sa proie. En moins de dix minutes, deux pénalités successives de Bustos Moyano ont conforté sa formation vers la victoire. Carcassonne est revenue à un point de son rival (22-23) après l’heure de jeu mais le dernier mot est revenu à Bustos Moyano, l’homme du match.

Tournant du match

La blessure du droitier carcassonnais Telefoni puis la sortie sur carton jaune de Andrei Ursache (23e) ont sérieusement affaibli la mêlée audoise. Dans la foulée Carcassonne a encaissé un essai de pénalité qui a largement mis en confiance l’Aviron Bayonnais pour la suite de la rencontre.

Essai de la rencontre

L’essai de Bustos Moyano, conclut après la demi-heure de jeu, fruit d’une attaque classique parfaitement maitrisée qui a balayé tout le terrain.

Fiche technique

À Carcassonne — vendredi à 19 h 30

Arbitre : M. brousset (MPY)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-10, 6-10, 6-17, 9-17 (MT) ; 9-20, 9-23, 16-23, 19-23, 22-23, 22-26, 22-29, 22-32.

Bayonne : 2E de pénalité (26e), Bustos Moyano (31e) ; 2T Bustos Moyano (26e, 31e), 6P Bustos Moyano (20e, 42e, 47e, 73e, 77e, 80e)

Carcassonne : 1E Tuilagui (63e), 1T Latorre (63e), 5P Latorre (5e, 29e, 33e, 65e, 66e)

Cartons jaunes : Ursache (23e), Tisseau (42e)

Carton rouge : Tisseau (67e), deuxième jaune.

Carcassonne : 15. Caminati ; 14. Lazzarotto, 13. Grammatico 12. Lima 11. Brana ; 10. Latorre, 9. Raynaud ; 7. Koffi, 8. Tuilagi, 6. Gimeno ; 5. Tisseau, 4. Maurens ; 3. Telefoni, 2. Bissuel (cap), 1. Ursache.

Bayonne : 15. Bustos-Moyano ; 14. Fuster, 13. Hegarty, 12. Thiery, 11. Laveau ; 10. Méret, 9. Henry ; 7. Marmoyet, 8. Haare, 6. Monribot (cap) ; 5. Gayraud, 4. Huete ; 3. Choirat, 2. Labouyrie 1. Iguiniz

Les meilleurs

Bayonne : Bustos Moyano, Méret, Monribot, Iguiniz ; Carcassonne : Bissuel, Gimeno, Latorre.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?