À un point du bonheur

  • À un point du bonheur
    À un point du bonheur
Publié le , mis à jour

Après un match complètement fou, les Australiens, très chahutés par l’Écosse, se sont imposés de la plus courte des avances. Ils retrouveront les Argentins en demi-finale. Il n’y a plus aucune nation du nord dans ce Mondial.

Australie – Écosse 35-34

Par Justine Esteve

Résumé

C’est le plus beau des quatre quarts de finale auquel le monde du rugby a assisté en ce dimanche après-midi. Face à la nation que beaucoup pensent favoris pour ce Mondial, les Écossais ne se sont pas démontés. Au contraire, ils ont produit un rugby splendide et généreux et ont dominé les Wallabies dans pas mal de domaine y compris en mêlée fermée. Pourtant, malgré cela, ce sont bien les Australiens qui ont marqué le plus d’essai en première période. Mais, avec un Bernard Foley aussi mauvais dans son jeu au pied, les hommes de Michael Cheika n’ont jamais réussi à passer devant au score avant la pause. Au retour des vestiaires pourtant, Drew Mitchell permettait aux siens d’enfin prendre le score alors que Maitland venait tout juste d’écoper d’un carton jaune pour un en-avant volontaire. Sur la quasi-totalité de la deuxième période, les Australiens menaient au score mais c’était sans compter sur un essai en contre de Bennett à sept minutes de la fin. Alors que la rencontre semblait pliée, la pénalité sifflée par Monsieur Joubert permet à l’Australie de reprendre l’avantage à quelques secondes du coup de sifflet final et met fin aux espoirs écossais.

Le tournant du match

C’est en toute fin de rencontre que tout s’est joué. Alors que l’Écosse mène de deux points et pense tenir son ticket pour les demi-finales, l’arbitre siffle une pénalité pour les Australiens à 22 mètres des poteaux sur le côté droit. Une pénalité sévère qui a condamné les hommes de Vern Cotter car Bernard Foley, pourtant pas en réussite lors de ce match, n’a pas tremblé et l’a transformée.

L’essai du match

Le premier essai de Drew Mitchell. Alors que la mêlée australienne était bousculée par les Écossais et reculait, Michael Hooper a remis son pack dans le sens de la marche. À cinq mètres de la ligne d’en-but, Will Genia prend le ballon des mains de son troisième ligne aile et sert Drew Mitchell le long de la ligne. L’ailier inscrit ainsi le quatrième essai des Wallabies, celui qui permet aux Australiens de passer devant au score.

L’homme du match

Greig Laidlaw est l’homme de cette partie côté Écossais. Il a été le véritable métronome du jeu écossais. En plus d’avoir énormément pesé sur le jeu de son équipe, le capitaine a été quasi irréprochable sur son jeu au pied. Il n’a raté qu’une transformation.

La fiche technique

À Twickenham – Dimanche à 17 h 00 – 77 110 spectateurs

Arbitre : M. Joubert (AFS)

Évolution du score : 5-0, 5-3, 5-10, 5-13, 10-13, 10-16, 15-16 (MT) ; 22-16, 22-19, 25-19, 25-24, 32-24, 32-27, 32-34, 35-34.

Australie : 5 E Ashley-Cooper (9e), Mitchell (30e, 43e), Hopper (40e), Kuridrani (64e), 2T Foley (44e, 65e)

Non entrés en jeu : 20. McMahon, 22. Toomua, 23. Cooper.

Ecosse : 3 E Horne (18e), Seymour (59e), Bennett (74e), 2T Laidaw (19e, 75e), 4P Laidlaw (21e, 34e, 47e, 69e)

Non entré en jeu : 21. Pyrgos,

Carton jaune : Maitland (42e)

Australie : 15. Beale ; 14. Ashley-Cooper, 13. Kuridrani, 12. Giteau, 11. Mitchell ; 10. Foley, 9. Genia (21. Phipps 71e) ; 7. Hooper, 8. McCalman, 6. Fardy ; 5. Simmons (19. Mumm 66e), 4. Douglas ; 3. Kepu (18. Holmes 54e), 2. Moore (cap.) (16. Polota-Nau 62e), 1. Sio (17. Slipper 51e).

Ecosse : 15. Hogg ; 14. Maitland, 13. Bennett, 12. Horne (22 Vernon 71e), 11. Seymour (23. Lamont 63e) ; 10. Russell, 9. Laidlaw (cap.) ; 7. Hardie, 8.Denton, 6. Cowan (20. Strauss 67e) ; 5. J. Gray (19. Swinson 67e), 4. R. Gray ; 3. Nel (18. Welsh 75e), 2. Ford (16. Brown 54e), 1. Dickinson (17. Reid, 47e).

Les buteurs

Foley : 2T/5, 2P/2

Laidlaw : 2T/3, 4P/4

Les meilleurs

Australie : Mitchell, Giteau, Hooper, Genia, Kuridrani. Ecosse : Laidlaw, Bennett, Nel, Ford, Dickinson

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?