Les clés du match Bourgoin – Aurillac

  • Les clés du match Bourgoin – Aurillac
    Les clés du match Bourgoin – Aurillac
Publié le , mis à jour

Ce premier match de la neuvième journéee de Pro D2 entre Bourgoin et Aurillac, vaut son pesant d’arachides. Il se jouera ce jeuid soir à 20 h 45 au stade Pierre-Rajon. Cette réception est cruciale pour les Isérois dans leur lutte pour le maintien, mais il n’est pas non plus sans intérêt pour le Stade aurillacois qui souhaite reste en haut du tableau.

Le combat des packs

Ce match marquera l’affrontement de deux packs solides de ce championnat de Pro D2. Les Berjalliens ont encore livré un beau combat devant la semaine dernière contre les Carcassonnais. Depuis quelques matchs ils ont fait du maul pénétrant une de leurs armes préférées. Tout comme les Aurillacois. Il faut enfin relever que les Isérois auront fort à faire pour être au niveau de la mêlée aurillacoise qui a su mettre au supplice plusieurs mêlées comme celle de Dax ou de Béziers et qui a tenu tête aux Lyonnais.

Aurillac une attaque prolifique, mais pas grandiose pour l’instant

Il est indéniable que l’attaque aurillacoise est la plus prolifique du championnat avec (260 points inscrits dont 32 essais) et qu’elle prône un jeu de mouvement mais Thierry Peuchlestrade, le premier, prévient : « On marque beaucoup d’essais, mais nous les marquons surtout grâce à nos avants, et à notre bonne conquête. Beaucoup de nos essais sont des essais à 0 passe. » En effet, sur les trois derniers matchs les Cantaliens ont marqué douze essais, seulement un seul a été précédé par plus de deux passes. Deux avec une passe au pied par-dessus, trois sur mauls, un sur une récupération et une course de plus de 60 mètres d’Albert Valentin contre Lyon, et trois essais de pénalité sur mêlée, un sur pick and go. Le Stade Aurillacois n’est donc pas souvent flamboyant mais toujours efficace. Les Berjalliens ont montré de belles qualités défensives à Carcassonne n’encaissant aucun essai et ralentissant les ballons audois au sol, cependant il est sûr que le niveau des Cantaliens est supérieur à celui des Carcassonnais. Les Isérois devront donc être appliqués et sérieux en défense.

Le duel Petitjean – Bosviel

Maxime Petitjean est le meilleur marqueur du championnat de Pro D2 avec 105 points. Les Berjalliens sont donc prévenus la discipline sera de rigueur face à buteur de cette qualité-là. D’autant plus que les longues distances ne lui font pas peur, son début de match face au LOU l’a prouvé. Par ailleurs, l’ouvreur et capitaine aurillacois est également précieux dans le jeu courant avec la longueur de son jeu au pied. De l’autre côté, Jérôme Bosviel (67 points est l’un des hommes du retour des Berjalliens. Décisif lors de la victoire à Tarbes, il a aussi apporté lorsqu’il est entré contre Colomiers. Titulaire la semaine dernière à Carcassonne, il aurait pu mener les siens à la victoire, avec son long jeu au pied il a permis à son occuper de s’installer dans le match, l’essai des berjalliens a été inscrit suite à une de ses chandelles, malheureusement il a raté trop de pénalité dont une qui aurait permis aux Berjalliens de l’emporter.

Les retours de Bogdan Leonte et de Mohamed Khribache

Ils n’étaient pas présents lors du déplacement à Carcassonne. Le capitaine et le talonneur berjallien vont faire leurs retours pour ce match crucial. Ils s’étaient tous les deux particulièrement illustrés lors de leur large victoire contre Colomiers, et font partie des cadres berjalliens. Côté aurillacois, Jakobus Kemp un des historiques, blessé depuis le début de saison, fera son grand retour il faudra bien évidemment le suivre. M. L.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?