L’imbroglio de Toulon – Bath

  • L’imbroglio de Toulon – Bath
    L’imbroglio de Toulon – Bath
Publié le , mis à jour

Bath pourrait soit déclarer forfait, soit essayer de mettre en place le principe de la péréquation pour ne pas avoir à disputer son match de Coupe d’Europe à Toulon déprogrammé ce week-end en raison des attentats de Paris.

Le premier match européen du RCT va-t-il se jouer ? Reporté en raison des attentats de Paris comme tous les matchs européens qui devaient se dérouler sur le territoire français, la rencontre pourrait bien être annulée au contraire des autres qui selon une information dévoilée par Midi-Olympique ce lundi, devrait être organisé les 4,5 et 6 décembre à la place de la journée dix de Top 14, qui se retrouverait déplacer au début du Tournoi des 6 Nations. Problème, le président de Bath Bruce Craig n’est pas du tout favorable à cette solution. « Nous ne pourrons pas jouer le match. Il n’y a simplement aucun week-end de libre d’ici la fin de la saison. C’est insupportable que le calendrier international fasse si peu de cas des championnats domestiques », indique ce lundi l’un des dirigeants les plus influents du rugby anglais. Du coup, l’EPCR réfléchit à une autre sortie d’impasse sous la forme d’une péréquation, c’est-à-dire une redistribution des points en fonction du nombre de rencontres disputée. Une hypothèse qui serait défavorable sportivement au deux clubs, notamment en raison de la victoire des London Wasps chez les Irlandais du Leinster. « C’est pour cela que je ne suis pas favorable à une annulation qui n’arrangerait personne. Jouer le mercredi, ce n’est pas possible. Même si ce n’est pas équitable, étant donné la raison du report du match, nous aurons la pudeur de ne pas gueuler», nous glissait ce lundi après-midi Mourad Boudjellal.

A suivre.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?