La démonstration de Biarritz

  • La démonstration de Biarritz
    La démonstration de Biarritz
Publié le , mis à jour

Une première demi-heure sans essai mais avec du jeu, avant de voir le BO s’envoler au score et rafler les cinq points de la victoire.

Biarritz — Mont-de-Marsan 44-8

Par Pablo Ordas

le résumé du match

Le Biarritz Olympique, vainqueur de ses trois derniers matches en championnat, a offert un beau spectacle au public d’Aguiléra avec une large victoire face au voisin Montois et empoche, par la même occasion, son premier bonus offensif. Le coup d’envoi est donné par Le Bourhis et après une longue phase de jeu de deux minutes, ce même Le Bourhis claque un drop et donne l’avantage au score à son équipe. Biarritz domine la première demi-heure. En possession de la plupart des ballons, les Biarrots n’arrivent pas à marquer d’essai et se reposent sur la botte de Maxime Lucu, auteur d’un sans-faute ce soir. Les Montois entrent réellement dans le match aux alentours de la demi-heure de jeu mais encaissent un essai peu avant la pause après un bel enchaînement des arrières du BO concrétisé magnifiquement par Ngwenya encore décisif.

La seconde période débute de la pire des façons pour le Stade Montois. Une minute après la reprise, Kylan Hamdaoui marque un second essai pour le BO. Trois minutes plus tard, un nouvel essai Biarrot sur interception enfonce un peu plus les visiteurs. S’en suivront deux nouveaux essais pour le BO assurant ainsi le point de bonus offensif. Le coaching effectué en fin de match par le staff Montois apporte un peu de dynamisme dans leur jeu. Ximun Lucu inscrit un essai qui vient récompenser les efforts réalisés en fin de match par les joueurs de Mont-de-Marsan. Le BO remporte logiquement sa première victoire bonifiée de la saison. Le Stade Montois, de son côté, est clairement passé à côté de son match.

Le fait ou l’action du match

Le moment marquant du match s’étale sur les 10 premières minutes de la seconde mi-temps. Alors que les Montois venaient d’encaisser un essai à la 34e, ils sont cueillis à froid dès la reprise avec un essai d’Hamdaoui à la 41e. Ils repartent cependant à l’offensive pour tenter de réduire l’écart au score avec une attaque dans les 22 mètres Biarrots, mais, l’ailier du BO Rodney Davies intercepte et s’en va aplatir le ballon 80 mètres plus loin. Ngwenya inscrit même un doublé à la 50e après une superbe passe après contact de Soqeta. En à peine 10 minutes, les Biarrots ont réussi à sceller l’issue du match.

L’essai du match

L’essai du match est celui de Kylan Hamdaoui. De retour des vestiaires et menés 16 à 3, les Montois perdent le ballon dans leurs 40 mètres. Le talonneur du BO Levi profite d’un plaquage manqué pour perforer la défense et joue parfaitement bien le « deux contre un » pour offrir le ballon d’essai à Kilan Hadmaoui qui aplatit entre les perches.

L’homme du match

Le talonneur Biarrot Elvis Levi a été très en forme ce soir. Propre dans ses lancers, il a été un atout majeur dans la très bonne conquête en touche des siens. Sa percée, tel un trois-quarts, puis son « deux contre un » bien géré avec à la clé l’essai d’Hamdaoui dès le retour des vestiaires a permis aux Biarrots de faire un grand pas dans la victoire de ce soir.

La fiche technique

À Biarritz – vendredi à 19 h 00

Arbitre : M. Gasnier (Pays Catalan)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 16-3 (MT), 23-3, 30-3, 37-3, 44-3, 44-8.

Mont-de-Marsan : 1E Lucu (77e) ; 1P Saubusse (13e).

Carton jaune : Hugues (67e)

Biarritz : 5E Ngwenya (34e, 50e), Hamdaoui (41 e), Davies (44e), Ruffenach (63e) ; 5T Lucu (35e, 42e, 45e, 51e) Le Bourhis (64e) ; 2P Lucu (11e, 17e) ; 1D Le Bourhis (2e).

Biarritz : 15. Hamdaoui ; 14.Ngwenya, 13. Gimenez, 12. De Luca, 11. Davies ; 10. Le Bourhis (21. Couet-Lannes 70e), 9. M.Lucu (20. Magnaval 57e) ; 7. Sousa (19. U. Fono 45e), 8. Soqeta (22. Burotu 60e), 6. Usarraga (19. U.Fono 36e-40e) ; 5. Hewitt (18. I. Fono 57e), 4. Lund ; 3. Clement (23. Van Staden 49e), 2. Levi (16. Ruffenach 54e), 1. Cabarry (17. Lourdelet 57e).

Mont-de-Marsan : 15. X. Lucu ; 14.Ratu, 13. Tokula, 12. Chedal Bornu (22. Delai 65e), 11. Salawa ; 10. Otazo (21. James 52e), 9. Saubusse (20. A. Ormaechea 52e) ; 7. Bost, 8. Taulanga (1.Fiorini 69e- 77e), 6. Brethous (19. Tastet 66e) ; 5. Tutaia (18. Liebenberg 52e), 4. Dargier ; 3. S.Ormaechea (23. Rameau 66e), 2. Caudulo (16. Blanchard 60e), 1.Fiorini (17. Hugues 60e).

Les meilleurs joueurs

A Biarritz : Gimenez, Ngwenya, Hamdaoui, Usarraga, Soqeta.

Au Stade Montois : Chedal Bornu, Ratu, Liebenberg.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?