• Narbonne écrase l’USAP !
    Narbonne écrase l’USAP !
Publié le / Modifié le
Pro D2

Narbonne écrase l’USAP !

Les Catalans ont vécu un cauchemar en terres narbonnaises (41 - 8). Ils n’ont jamais sorti la tête de l’eau. Les Narbonnais ont eux réalisé le match parfait et reviennent à hauteur de l’USAP au classement.

Narbonne – USAP : 41 – 8 (15 – 0).

Par Julien Louis et Mathias Lenzi.

RÉSUMÉ DU MATCH

Le départ tonitruant des Narbonnais avec le bel essai d’Halangahu, a donné le tempo du match. Les Narbonnais ont surclassé leur adversaire catalan. En milieu de première mi-temps, les Catalans ont produit de belles actions à plusieurs reprises, avec un Mafi qui s’est démultiplié et un Jean-Bernard Pujol se montrant dangereux en bout de ligne mais, en vain. Dominateurs en conquête, les Narbonnais ont mis à mal les Catalans. Juste avant la mi-temps grâce à une bonne mêlée à cinq mètres de la ligne de l’USAP, Eadie allait aplatir le deuxième essai audois. Deux minutes plus tard, il transformait une pénalité que lui avait offerte sa mêlée. Au retour des vestiaires, les Catalans ont récupéré une pénalité que transforma Bousquet. Mais trois minutes plus tard, le talonneur narbonnais Huia Edmonds aggravait le score avec un nouvel essai inscrit en force. Suivirent un essai de pénalité sur mêlée, puis le doublé d’Eadie et enfin un essai de Ratianidze sur un maul pénétrant. En toute fin de match, les Catalans ont sauvé l’honneur en inscrivant un bel essai en bout de ligne par l’intermédiaire de Rabat. Un bilan bien trop maigre pour les Catalans qui ont été humiliés notamment devant. Et qui reste sur une série inquiétante. Quoi qu’il en soit ils sont septièmes au classement quand les Narbonnais remontent à la huitième place à égalité. Un beau sursaut d’orgueil après la défaite de la semaine dernière à domicile contre Tarbes et l’annonce de l’arrivée des Qataris.

LE FAIT DU MATCH

La performance du paquet d’avants audois a été impressionnante. L’ultradomination narbonnaise en mêlée. Et plus largement en conquête. Le cinq de devant narbonnais a littéralement concassé son homologue. Amenant les deux premiers essais, obligeant l’arbitre à sortir deux cartons jaunes contre les deux piliers gauches catalans et offrant un essai de pénalité. Le talonneur Huia Edmonds y est aussi allé de son essai et les avants ont marqué sur maul. Le 8 de devant narbonnais a aussi également été présent dans le jeu.

L’ESSAI DU MATCH

Le premier essai narbonnais inscrit par Daniel Halangahu, l’a été au terme d’une action limpide. Au sortir d’une mêlée récupérée par les Narbonnais, Boidin éjecte le ballon sur la gauche pour Plessis-Couillaud qui retrouve son demi d’ouverture Halangahu qui est parfaitement venu à son extérieur alors qu’il était initialement à droite de la mêlée trouvant un espace dans la défense dans lequel il a pu s’engouffrer pour aller aplatir.

L’HOMME DU MATCH

Le centre narbonnais, Clint Eadie a réalisé une superbe performance malgré un manque de réussite au pied avec quatre coups de pied manqué. Le centre a tout de même inscrit deux essais, tout en puissance et a marqué onze points au pied. Portant un total de 21 points sur les 41 inscrits par le RCNM. Aux côtés de Halangahu et Plessis-Couillaud, il a martyrisé la défense catalane à plusieurs reprises. On pourra aussi saluer la performance de l’ensemble du paquet d’avants narbonnais et en particulier la première ligne. Edmonds et Zanon ont réalisé une performance majuscule.

LA FICHE TECHNIQUE

À Narbonne – Dimanche 14 h 15 – 6 000 spectateurs

Arbitre : M. Cayre (Périgord-Agenais)

Évolution du score : 5-0, 12-0, 15-0 (MT) ; 15-3, 22-3, 29-3, 36-3, 41-3, 41-8

Narbonne : 6E Halangahu (3e), Eadie (37e, 66e), Edmonds (46e), de pénalité (56e), Ratianidze (76e) ; 4T Eadie (37e, 46e, 56e, 66e) ; 1P Eadie (40e)

Perpignan : 1E Rabat (80e) ; 1P Bousquet (43e)

Cartons jaunes : Mailau (40e), Forletta (55e)

NARBONNE > 15. Rattez ; 14. Navakadretia (21. Jasmin, 51e), 13. Plessis Couillaud (22. Ravuetaki, 61e), 12. Eadie, 11. Fekitoa (cap.) ; 10. Halangahu, 9. Rubio (20. Sheehan, 69e) ; 7. Jenkins (19. Fidinde, 71e), 8. Boidin, 6. Belzons ; 5. Strauss, 4. Nkinsi (18. Meafua, 61e) ; 3. Zanon (23. Ratianidze, 61e), 2. Edmonds (16. Vuli, 64e), 1. Fichten (17. Tuinukuafe, 71e)

PERPIGNAN > 15. Bousquet ; 14. Artru, 13. Mafi, 12. Torfs, 11. Pujol (22. Farnoux, 57e) ; 10. Selponi (21. Descons, 57e), 9. Ecochard ; 7. André (Mailau, 56e, 19. Rabat, 67e), 8. Chateau (cap.) (20. Brazo, 60e), 6. Strokosch (17. Forletta, 49e) ; 5. Vilaceca (18. Chalureau, 51e), 4. Charlon ; 3. Chéron (23. David, 51e), 2. Genevois (16. Carbou, 41e), 1. Mailau (Forletta, 41e)

LES BUTEURS

Eadie : 4T/6, 1P/3 ; Bousquet : 1P/2, 0T/1

LES MEILLEURS

A Narbonne Fichten, Zanon, Edmonds, Halangahu, Jenkins, Eadie, Rattez ; à Perpignan Mafi.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir