Australian Connection

  • Australian Connection
    Australian Connection
Publié le , mis à jour

Si le MHR est connu pour ses recrues sud africaines, face à Agen (45-20), les Australiens ont prouvé qu’ils étaient des atouts majeurs dans l’animation offensive héraultaise.

Ben Lucas (27 ans) pour commencer, est un véritable couteau australien capable de couvrir tous les postes des lignes arrières. Aligné pour la première fois au centre, il a prouvé qu’il pouvait faire mieux que dépanner à ce poste. Plus encore que Catrakilis, le néo numéro 12 aura été la rampe de lancement des lignes arrières. Inspiré, capable de créer des décalages même s’il a parfois eu tendance à tenter des gestes incroyables au moment inopportun comme cette chistera dans les 22 mètres à destination de son arrière Mogg surpris et coupable d’un en-avant sur le coup.

Jesse Mogg (26 ans, 3 sélections) justement était, de son côté, attendu : prometteur lors de ses premières apparitions il s’est, petit à petit, éteint au fur et à mesure que les performances montpelliéraines déclinaient. Face à Agen, il a ressuscité pour le plus grand bonheur de l’Altrad Stadium. Après un coup de pied de dégagement dévissé en début de rencontre, l’ex Wallaby s’est repris pour s’offrir certainement sa performance la plus aboutie. Propre dans ses relances comme dans ses dégagements au pied, l’arrière est surtout impliqué dans la plupart des essais héraultais. Trouvé par Ben Lucas à la 53e, Mogg revenait intérieur sur O’Connor qui le retrouvait sur le côté droit. Un changement d’appuis plus tard, l’arrière prenait de vitesse trois défenseurs agenais pour aplatir entre les perches. Moins de quatre minutes plus tard, Ben Lucas sautait pour Mogg qui fixait et offrait sur un plateau un essai à Marvin O’Connor, ailier français aux racines… australiennes.

Ne restait alors que Ben Mowen, (31 ans, 15 sélections) le troisième ligne et vice-capitaine du MHR. Immense travailleur de l’ombre, il aura attendu que la sirène signale la fin de la rencontre pour rayonner. Au départ d’une mêlée à cinq mètres de l’en-but, il venait parachever la victoire en inscrivant le sixième essai de la formation de Jake White.

En début de saison, lorsque la puissance physique héraultaise écrasait le championnat les Sud Africains brillaient. À partir du moment où les hommes de White décident de créer un peu plus de jeu de mouvement, les Australiens se mettent en exergue. Curieux hasard aux faux airs de Coupe du monde… Pierre-Olivier CHIROL

La Fiche Technique

Montpellier - Agen : 45-20 (17-6)

À Montpellier - Dimanche 16 heures - 10 128 spectateurs

Arbitre : M. Trainini (Côte d’Azur).

Évolution du score : 3-0, 10-0, 17-0, 17-3, 17-6 (MT) ; 24-6, 24-13, 31-13, 38-13, 38-20, 45-20.

Montpellier : 6E Malzieu (23e), B. Du Plessis (30e), Tuitavake (45e), Mogg (53e), O’Connor (57e), Mowen (80e) ; 6T, 1P (9e) Catrakilis.

Non entré en jeu : 21. Wright.

Agen : 2E Sadie (48e), Tisley (77e) ; 2T Francis (48e), Darbo (77e) ; 2P Francis (33e, 38e).

MONTPELLIER 15. Mogg ; 14. Malzieu, 13. Tuitavake (22. Bérard 72e), 12. Lucas, 11. O’Connor ; 10. Catrakilis, 9. Paillaugue (20. White 56e) ; 7. Liebenberg, 8. Mowen, 6. Ouedraogo (cap.) (19. Battut 69e) ; 5. Willemse, 4. Tchale-Watchou (18. Privat 62e) ; 3. Jannie Du Plessis (23. Kubriashvili 59e), 2. B. Du Plessis (16. Géli 59e), 1. Nariashvili (17. McIntosh 59e).

AGEN 15. Sicart ; 14. Mchedlidze, 13. Sadie, 12. Heriteau (22. Nakosi 46e), 11. Tisley ; 10. Francis (21. Bouvier 69e), 9. Bales (cap.) (20. Darbo 56e) ; 7. Erbani, 8. Hamilton (19. Tau, 60e), 6. Vaquin ; 5. Demotte, 4. Kotze (18. Ratuniyarawa 25e) ; 3. Ryan (23. Du Preez 50e ; Ryan 71e, Nnomo 78e), 2. Narjissi (16. Tadjer 50e), 1. Nnomo (17. Afatia 50e).

LES BUTEURS

Catrakilis : 6T/6, 1P/2. Francis : 1T/1, 2P/2 ; Darbo : 1T/1.

LES MEILLEURS

À Montpellier, Liebenberg, Willemse, Paillaugue, Lucas, Ouedraogo, Mogg, O’Connor, Catrakilis ; à Agen, Francis, Tisley, Ratuniyarawa.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?