« Un chouette événement ! »

  • « Un chouette événement ! »
    « Un chouette événement ! »
Publié le , mis à jour

Après la victoire bonifiée face au RC Toulonnais (31-8) ce dimanche soir au Stadium, les Toulousains se rassurent après deux défaites en Coupe d’Europe et prennent même la première place du classement.

Le 26 octobre 2013. Voici la dernière fois que les Toulousains ont connu la joie d’être leader du Top 14. Plus de deux ans plus tard, revoici les Rouge et Noir au sommet. Et d’ailleurs l’Histoire se répète. Car, en effet, à ce moment-là, en 2013, c’était déjà après une victoire contre Toulon (13-12) que les Haut-Garonnais s’étaient hissés en haut au classement. Malgré tout, cette première place est « complètement anecdotique » pour le nouveau manager toulousain, Ugo Mola. « Il faudra être dans les six premiers quand le moment sera venu, continue-t-il. Mais il est certain qu’être premier après onze journées nous facilitera la tâche. » Concernant le match en lui-même, le successeur de Guy Novès s’est dit satisfait de la performance de ses joueurs lorsqu’il s’est présenté à la presse, avec une petite pointe d’humour sur certaines réponses. « J’ai bien eu peur d’être le chat noir du Stadium » a-t-il lancé en référence à la défaite vécue la semaine passée face à l’Ulster pour le retour au Stadium des Rouge et Noir. Un match qu’il a estimé pas si différent de celui face à Toulon. « Rien n’a changé depuis le match face à l’Ulster. Les joueurs ont joué avec la même envie, la même détermination mais cette fois cela a été payant, c’est tout. » Ugo Mola n’a pas manqué de préciser que ses joueurs n’avaient pas forcément joué la meilleure équipe de Toulon ce dimanche soir et qu’il fallait, par conséquent, ne pas trop s’emballer et jouer la carte de la patience.

Objectif parisien

Avec son « effectif de vieux », Ugo Mola s’envolera pour Paris dès la fin de semaine prochaine pour un nouveau choc face au Stade Français à Jean Bouin. Un match dont il se méfie puisque les parisiens, champions de France en titre, connaissent un début de saison vraiment difficile. « Ce dimanche, le Stade français a perdu à Oyonnax, les joueurs seront donc revanchards dimanche prochain ». Pour ce choc des Stade, Ugo Mola, William Servat et Jean-Baptiste Elissalde pourront compter sur les « vieux » de leur effectif mais aussi sur la jeune génération. « J’ai la chance que mes vieux joueurs soient des joueurs qui aient envie de transmettre à la nouvelle génération » sourit-il. C’est donc avec certains anciens internationaux et peut-être des futurs Bleus que le groupe partira à Paris après les fêtes. Des fêtes qui n’aideront certainement pas à la préparation mais nul doute que les Toulousains tenteront à nouveau de faire un gros coup à Jean Bouin. Après tout, la saison passée, Toulouse s’était déjà imposé sur les terres parisiennes (12-21). Justine Esteve

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?