Champions Cup : séance de rattrapage

  • Champions Cup : séance de rattrapage
    Champions Cup : séance de rattrapage
Publié le , mis à jour

Ce week-end et pour les deux prochains, la Champions Cup remet le couvert. Cette date ne faisait pas partie du calendrier initial et intervient après le report de cinq rencontres de la première journée. Après les attentats du 13 novembre dernier, les instances avaient décidé de remettre à plus tard toutes les rencontres se déroulant sur le sol français. Occasion donc de faire le point sur les chances des clubs hexagonaux à la veille de leur quatrième match continental.

Oyonnax – Ulster. D’ores et déjà éliminé de la compétition, Oyonnax va jouer ce match sans pression. Avec un seul point glané, l’USO court toujours après une première victoire historique. Problème, la tâche ne s’annonce pas des plus aisées. L’Ulster qui pointe à la deuxième place du groupe 1 est toujours en course pour une qualification (les trois meilleurs deuxièmes passent en quarts de finale). Actuellement quatrième meilleur second, la province de l’Ulster doit absolument l’emporter dimanche à Mathon.

Racing – Glasgow. Premiers de la poule 3 et toujours invaincus, les Racingmen ont l’occasion de prendre une sérieuse option sur la qualification dès demain. Si Glasgow n’est que troisième en Champions Cup et huitième en championnat, les Franciliens devront rester vigilants. Les protégés de Gregor Townsend ont pour habitude de proposer un jeu rapide et dynamique. Pour les contrer, le Racing pourra compter sur les retours des internationaux Bernard Leroux et Luke Charteris.

Stade-français – Munster. Difficiles vainqueurs des Toulousains le week-end dernier, les joueurs de Paris, devront rendre une tout autre copie demain soir. Toujours dans les clous pour une qualification, les Parisiens ont la « chance » d’affronter un Munster pas à son aise depuis le début de la saison. Troisièmes en Champions Cup et cinquièmes de la Celtic League, les Irlandais sont loin du niveau de jeu qui ont fait leur mythe.

Toulon – Bath. Actuellement en eaux troubles tant sur le plan sportif, qu’extra sportif Toulon doit non seulement gagner mais doit aussi y ajouter la manière. Déjà relégué à six points des Wasps leader de la poule 5, l’occasion de distancer Bath, son adversaire direct dans la quête de la deuxième place est trop belle. Les capacités, les joueurs de Toulon les ont, la dernière double confrontation victorieuse contre le Leinster le prouve. Réponse dimanche après-midi à Mayol. Q.B.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?