Reggiardo : « nous avons l’impression d’avoir laissé un point en route »

  • Reggiardo : « nous avons l’impression d’avoir laissé un point en route »
    Reggiardo : « nous avons l’impression d’avoir laissé un point en route »
Publié le , mis à jour

Après avoir failli créer l’exploit avant la trêve sur la pelouse d’Aurillac, les Albigeois ont confirmé hier soir. Vainqueurs 33-17 de Dax, ils ont rendu une très belle copie. Valeureux, les Dacquois n’ont pas démérité mais payent leur mauvaise première mi-temps. Les réactions.

Le spectacle était au rendez-vous vendredi soir avec deux équipes joueuses. Les Albigeois ont réalisé une première période impressionnante. Complémentaires, les avants et les arrières albigeois n’ont cessé de varier leur jeu. Ce rugby séduisant leur a permis d’inscrire deux essais en première mi-temps et de mener 23-0 à la pause. Le deuxième acte a été plus difficile pour les Jaune et Noir, la faute à des Landais plus conquérants. Auteurs de deux essais, ils ont passé une majeure partie du temps dans le camp des locaux. Trop maladroits, ils ont perdu de nombreux ballons. Virevoltants en contre, le SCA a su en profiter en en aplatissant une troisième fois dans l’en-but de l’USD, l’écart creusé durant la première mi-temps ne sera jamais rattrapé.

Mauricio Reggiardo : « C’est vrai que vu le contenu, à la sortie nous avons l’impression d’avoir laissé un point en route. Mais si avant le match on m’avait dit que nous marquerions 33 points j’aurais signé. On démarre bien cette rencontre, nous avons beaucoup joué à la main et nous avancions sur chaque impact. Il nous a manqué quelques temps forts en deuxième période pour prendre le bonus. Maintenant nous allons aller à Carcassonne pour chercher quelque chose. J’avais dit que sur les cinq prochains matchs avant celui-ci, il faudrait en gagner au moins quatre pour accrocher les demi-finales. Nous sommes donc obligés de gagner à l’extérieur. À Carcassonne nous avons une bonne opportunité pour faire un bon match de rugby ».

Jean-Christophe Bacca : « Nous pouvons regretter de ne pas avoir pris le point de bonus défensif c’est vrai, mais si on mène 23-0 à chaque mi-temps et qu’on marque 33 points sans pour autant prendre le bonus jusqu’à la fin de la saison, ça me va aussi. La première période était de très haut niveau, ça faisait longtemps qu’on attendait une telle alternance dans le jeu. On peut regretter de s’être cantonnés à rester dans nos 30 mètres en deuxième mi-temps mais il faut tirer un gros coup de chapeau aux Dacquois. Ils ont eu un très bel état d’esprit et n’ont jamais rien lâché ».

Raphaël Lagarde : « Nous sommes frustrés de ne pas avoir pris le bonus mais on a quand même vu des choses intéressantes au niveau du jeu que l’on avait travaillé. Par le passé nous avions du mal à marquer devant et nous y sommes arrivés. Nous avons aussi marqué deux beaux essais derrière, on ne va pas cracher sur la victoire ».

Raphaël Saint-André : « C’est la plus mauvaise prestation de la saison pour l’USD aujourd’hui, nous avons été nuls pendant 40 minutes, nous avons été indignes du maillot. On a été pris dans toutes les zones de combat, pris dans les rucks, on a lâché des ballons, nous étions incapables de mettre en place quoi que ce soit. On fait 40 minutes catastrophiques, j’avais l’impression que certains joueurs étaient encore en vacances. À 23-0 le match est terminé, c’est dommage parce qu’on voit qu’en deuxième mi-temps à partir du moment où on met la main sur le ballon, où on tente un petit peu, on arrive à rivaliser. Je pense qu’on a les capacités pour faire mieux, il faut arrêter de tout le temps parler de maintien. Nous gagnons la deuxième mi-temps donc ça prouve que c’est possible ».

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?