Biarritz-Colomiers : le BO mobilisé

  • Biarritz-Colomiers : le BO mobilisé
    Biarritz-Colomiers : le BO mobilisé
Publié le , mis à jour

Après une longue traversée du désert en début de championnat, le Biarritz Olympique a repris des couleurs en fin d’année. Remobilisés, les joueurs de David Darricarrère veulent éviter de connaître pareille situation. Le match de demain contre Colomiers sonne comme une opportunité pour garder de l’avance sur le bas du classement.

Après un début de saison catastrophique qui s’est soldé par six défaites en autant de rencontres, les Biarrots ont repris du poil de la bête. Paradoxalement, c’est peut-être au soir de la huitième journée que le déclic s’est produit pour les joueurs du BO. S’ils ont perdu 32-25 dans le derby basque, ils ont un tant soit peu retrouvé leur rugby. Depuis, les Rouge et Blanc se sont imposés à quatre reprises sur les six dernières rencontres avec en supplément, la manière. Les Montois et les Carcassonnais peuvent en témoigner après avoir chacun encaissé 44 points à Aguiléra. Cet enchaînement de bons résultats étaient capital tant la situation devenait de plus en plus critique sur le plan comptable. Si l’on sent que le Biarritz Olympique est sur la voie de la guérison, attention tout de même à ne pas réveiller de vieux démons.

« Ne plus se mettre en danger »

Défaits coup sur coup à Tarbes et à Bourgoin, le BO s’est « tout de suite replongé dans son rugby » selon son entraîneur David Darricarrère. « Nous avons perdu de manière différente à chaque fois, si l’on n’a rien pu faire à Tarbes, on revient avec beaucoup de frustration de Bourgoin » nous confiait-il également. Prudent, le coach « s’attend à un match compliqué face à une équipe de Colomiers très en forme, il va falloir faire un bon match ». Une victoire à domicile paraît obligatoire d’autant que les Biarrots se déplacent à Albi la semaine prochaine avant d’accueillir son voisin bayonnais pour un nouveau derby. Treizième avec six points d’avance sur Provence Rugby, le maintien est encore loin d’être assuré. Si David Darricarrère avait un objectif ce serait de « ne plus se mettre en danger comme lors du début du championnat ». Par Quentin Berthomé.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?