• L'Echappée belle catalane
    L'Echappée belle catalane
Publié le / Modifié le
Pro D2

L'Echappée belle catalane

Les Tarbais très entreprenants, malgré de nombreuses fautes, ont donné des sueurs froides aux Catalans qui s'en sortent de peu.

 Résumé 

Opposition de style plaisante, ce vendredi soir entre des tarbais très entreprenants et des Catalans ternes mais comptant un buteur très efficace avec Jonathan Bousquet (auteur d'un 7 sur 7) qui les a maintenus dans le match durant 80 minutes. Les Haut-Pyrénéens emmenés par une mêlée fermée conquérante et ultra dominatrice faisaient l'essentiel du jeu et donnaient le rythme de la rencontre. Malheureusement quelques fautes de mains, de discipline et des lancers pas droits, les empêchaient de convertir leur avantage par des points au tableau d'affichage.

Le fait du match 

Les dix coups de sifflet de l'arbitre monsieur Praderie contre la mêlée fermée catalane. Six pénalités et trois coups francs  ont sanctionné l'outrageuse domination tarbaise dans ce secteur. 

Le plus bel essai 

Il était inscrit sur la première mêlée du match et il allait symboliser la physionomie de la rencontre. Sur introduction catalane, la poussée tarbaise embrouillait la sortie de balle. Roussarie récupérait et servait son troisième ligne Collet qui était stoppé à quelques mètres de l'en-but. Trois temps de jeu plus tard, rapidement joué, le Géorgien Nemsadze s'écroulait dans l'en-but

L'homme du match

Sans lui, l'Usap n'aurait pas gagné, d'ailleurs les Catalans ne le méritaient pas. Mais son 100% au pied aura été précieux. Ses tentatives n'étaient pas simples et il aura eu le mérite de trouver le chemin des poteaux à chaque fois au contraire de ses partenaires ? 

Les meilleurs joueurs :

Perpignan :  Bousquet, André

Tarbes : Demai Hamecher, Andres Poet, Giudicelli, Costa Repetto, Stroe

Fiche technique

Perpignan – Tarbes :  21 – 16 (12-10)

 Arbitre : Monsieur Praderie

Spectateurs :  6 832

Perpignan : 15. Farnoux, 14. Bousquet, 13. Mafi, 12. Piukala (22 Torfs 16e), 11. Artru, 10. Belie (21 Selponi 69e), 9. Ecochard (20 Descons 60e); 7. André (18 Beaux 62e), 8. Château (cap), 6. Strokosch ; 5. Chalureau, 4. Charlon (18 Vivalda 69e) ; 3. Ion (23 Mchedlishvili 41e), 2. Terrain (16 David 74e), 1. Forletta (17 Custoja 64e)

Remplaçants : 16. David, 17. Custoja, 18. Vivalda, 19. Beaux, 20. Descons, 21. Selponi, 22. Torfs, 23. Mchedlishvili

Tarbes : 15. Demai Hamecher, 14. Rubio, 13. Tranier, 12. Cocagi, 11. Vunisa, 10. Andres Poet, 9. Roussarie (20 Quehelle 77e) ; 7. Lockley, 8. Nemsadze (19 Armary 73e, puis 17 Beziat 77e), 6. Collet (cap) ; 5. Boukerou (18 Timani 53e), 4. Veyret (21. Antonescu 71e) ; 3. Giudicelli (23 Mirtskhulava 61e), 2. Costa Repetto, 1. Stroe (16 Schuster 52e)

Remplaçants : 16. Schuster, 17. Beziat, 18. Timani, 19. Armary, 20. Queheille, 21. Antonescu, 22. Cabanne, 23. Mirtskhulava

Perpignan : 7/7 P Bousquet (7e, 26e, 30e, 37e, 43e, 76e, 78e)

Carton jaune : Charlon (brutalité 58e), Mchedlishvili (faute répétée 69e)

Tarbes : 1 E Nemsadze (12e), 3/3 P Andres Poet (32e, 55e, 69e),  1/1 T Andres Poet (12e)

Carton jaune : Costa Repetto (plaquage dangereux)

Evolution du score : 3-0, 3-7, 6-7, 9-7, 9-10, 12-10 (mi-temps) 15-10, 15-13, 15-16, 18-16, 21-16 (fin du match)

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir